Il fait l'actu

Khalid Zazou, DG par intérim de la Direction des impôts

Le directeur général par intérim de la Direction générale des impôts (DGI), Khalid Zazou, s’est félicité mardi, à Marrakech, de la coopération fructueuse liant le Maroc et le Centre inter-américain des administrations fiscales (CIAT).


Cette coopération, traduite par la diversité des programmes et des projets initiés entre les deux parties, s’est renforcée davantage depuis l’adhésion en 2017 du Maroc au CIAT en tant que membre associé, a-t-il ajouté à l’ouverture des travaux de la Conférence technique du CIAT (CIAT Morocco 2019), dont le débat porte cette année sur la relation entre la fiscalité et le développement.

Dans ce sens, Zazou a fait remarquer que l’administration fiscale marocaine a bénéficié d’une assistance technique de longue durée qui a porté sur des thématiques d’intérêt telles que la conception d’un système électronique de facture fiscale et la mise en place d’un registre fiscal ainsi qu’une assistance technique de courte durée sur des questions précises comme celles de la transformation de l’administration fiscale et de la conduite du changement.

La résolution des problèmes auxquels font face les administrations fiscales des pays passe entre autres par la coopération, l’échange, le partage d’expériences, l’assistance technique et le développement des expertises dans le domaine fiscal, a-t-il ajouté, relevant que la concurrence et la compétitivité qui caractérisent l’économie mondiale actuelle imposent la mise en œuvre de stratégies en adéquation avec les défis à relever pour ne pas subir les contrecoups d’un monde en pleine mutation.

Organisée jusqu’au 10 octobre courant sous le thème « administration fiscale et développement », CIAT Morocco 2019 est axée sur trois thématiques à savoir la mobilisation des ressources nationales, l’attraction des investissements dans le nouveau contexte de la gouvernance fiscale internationale et l’efficacité de l’administration fiscale pour le développement.

Fondé en 1967, le CIAT est un organisme public international à but non lucratif, qui offre à ses membres une plateforme de discussion et d’échange d’expériences en matière fiscale. Il comprend actuellement 42 États membres et associés dont 32 États américains, 5 États européens, 4 États africains et 1 État asiatique.

La Conférence Technique représente pour les membres du CIAT, une opportunité de se rassembler et d’échanger sur différents aspects liés aux questions de la fiscalité nationale, régionale et internationale.

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

La CCG primée par la SFI

Article suivant

Phosphates : Benguérir se transforme en carrefour international de l'innovation