Il fait l'actu

Il fait l’actu : Mohamed Benchaâboun, PDG de la BCP

Le groupe Banque Centrale Populaire (BCP) et le Groupe de la Banque africaine de développement (BAD) ont signé, mardi 8 mai 2018, un Accord de participation aux risques (APR) d’un montant de 100 millions de dollars.


Ce programme de partage de risque, qui constitue une première dans le secteur bancaire marocain, permettrait la réalisation d’un volume de transactions estimé à 700 millions de dollars à horizon de trois ans. À travers ce partenariat, la BCP et la BAD s’allient en vue de stimuler l’essor du commerce intra-africain en faveur de secteurs clés, tels que l’industrie, l’agroalimentaire, la santé ou encore les services. Cet accord répond, en effet, aux besoins croissants en matière de financement des échanges commerciaux entre les opérateurs marocains et les entreprises du continent qui représentent un levier majeur pour l’intégration financière en Afrique.

L’APR marque le début d’une coopération bilatérale appelée à s’élargir prochainement à d’autres opérations stratégiques en faveur du développement de l’économie africaine.

 
Article précédent

inwi élu meilleur réseau Internet mobile au Maroc

Article suivant

OCP récupère sa cargaison en Afrique du Sud