Il fait l'actu

Il fait l’actu : Mohamed El Kettani, PDG du groupe Attijariwafa bank

 


 

Plus de deux ans après la deuxième édition, le Forum International Afrique Développement, organisé par Attijariwafa bank, revient les 19 et 20 février à Casablanca sous le thème «Le temps d’investir». A cette occasion, Mohamed El Kettani, PDG du groupe Attijariwafa bank donne aujourd’hui 9 février une  conférence de presse annonçant cette troisième édition du Forum International Afrique Développement. Il le fera avec Zahra Maarifi, Directrice Générale de Maroc Export qui est co-organisatrice de cette édition 2015. Il faut souligner qu’aujourd’hui, ce forum a une portée hautement stratégique puisque les marchés subsahariens représentent un relais de croissance fondamental pour Attijariwafa bank, mais aussi pour l’ensemble des entreprises marocaines. Si la méconnaissance des hommes d’affaires du continent entre eux a été en partie comblée lors des forums précédents avec respectivement plus de 1400 et 2000 rendez-vous organisés pour le premier et deuxième forum, en plus des tables rondes, la grande messe des affaires de cette année se veut un coup d’accélérateur aux chantiers mis en place et à venir.

Pour cette édition, les organisateurs espèrent avoir le même succès sinon plus que lors du précédent forum. Près de 1 500 hommes d’affaires du continent et près de 50 officiels, sont attendus durant les deux jours de l’événement. Plusieurs personnalités marocaines et étrangères sont également attendues.

Ce forum s’inscrit dans une démarche de promotion du commerce, des investissements et plus généralement des échanges Sud-Sud. Il vise à consolider le positionnement du Royaume du Maroc en tant que moteur de l’intégration africaine.

Cette rencontre régionale offre également plus de visibilité aux opérateurs africains et favorise des partenariats, tant sur le plan des échanges commerciaux que sur des projets d’investissement ou des contrats de représentation et d’exclusivité.

Outre les cérémonies d’ouverture et de clôture, des panels consacrés à des sujets économiques d’actualité et des rencontres B2B entre les participants, cette édition se démarquera par le lancement d’un marché de l’investissement. Y sont prévus un espace d’exposition de grands projets de six pays des zones UEMOA (Union économique et monétaire ouest-africaine et CEMAC (Communauté Économique et Monétaire des Etats de l’Afrique Centrale), et la présentation des plans de développement économique du Sénégal, de la Côte d’Ivoire et du Gabon.

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

Rencontre entrepreneuriale le 21 février à Séville

Article suivant

Stagnation des ventes du marché du poids lourd en 2014