Il fait l'actu

Il fait l’actu : Mohamed El Kettani, PDG du groupe Attijariwafa bank

Le groupe bancaire qu’il préside vient de lancer son premier Business Game « Attijari City », mettant en compétition 80 étudiants, répartis en groupe de 10, issus de 8 écoles partenaires : Centrale Casablanca, EMI, ESCA, EHTP, EMSI, ISCAE, ENCG Casablanca et HEM.


Faisant partie des partenariats développés par la Direction des Ressources Humaines du groupe Attijariwafa bank avec les écoles supérieures marocaines, « Attijari City » offre à l’utilisateur une immersion progressive dans le monde de l’entreprise et de la finance en lui proposant une méthodologie attractive fondée sur le jeu, dans laquelle, les participants incarnent le rôle d’une entreprise opérant dans le secteur du Bâtiment qui doit se développer en optant pour les meilleures stratégies tout en optimisant les ressources et en générant de la rentabilité. Dans ce Business Game Attijariwafa bank, accompagne les étudiants-entrepreneurs durant cette aventure.

Le premier Business Game du Groupe Attijariwafa bank, co-conçu avec la startup « Alt Play », permet ainsi à l’utilisateur d’acquérir de nouvelles compétences par des mises en situation imprégnées de la vie professionnelle et entrepreneuriale. Il sera ainsi amené à prendre des décisions stratégiques, à relever des défis en équipe et à développer une compréhension des enjeux bancaires et financiers. Cette immersion ludo-pédagogique a également pour vocation de familiariser les étudiants aux différents concepts financiers. Cette compétition qui a tenu les participants en haleine pendant 10 jours a connu de multiples revirements de situation au niveau du classement.

Attijariwafa bank a même créé sa propre monnaie pour le jeu disponible en Français et sur Android, « Attijari Coins ». Ce sont finalement les étudiants représentant l’ESCA qui se sont démarqués en se hissant à la première place, avec 565.667.000 coins grâce à leur capacité à comprendre les enjeux stratégiques de développement d’une entreprise. L’Ecole Centrale de Casablanca s’est quant à elle classée en deuxième position avec 509.195.000 coins et l’ENCG Casablanca, en troisième position avec 484.822.000 coins.

Le travail en équipe a, ainsi, porté ses fruits pour les 80 étudiants engagés dans l’aventure qui ont réussi à construire des écosystèmes urbains aboutis en faisant preuve du sens de la stratégie pour réussir une aventure entrepreneuriale hors du commun.

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Elalamy très satisfait du bilan de Maroc PME

Article suivant

Rabat : Global Shapers lancent "The way"