Actualités

Il fait l’actu : Mohamed Hassad

Mohamed Hassad, ministre de l’intérieur est à la  Une de plus d’un quotidien de  ce vendredi en raison du rôle du ministère  l’intérieur dans le déroulement des prochaines échéances électorales. Dossier qui  fait couler beaucoup d’encre.  Akhbar Al Youm titre : Hassad répond à Benkirane : le travail des agents d’autorité est régi par la loi et la neutralité positive. Pour Al Khabar : Hassad répond à  Benkirane et appelle les agents d’autorité à garantir l’intégrité des élections tout en affirmant que le ministère de l’intérieur exercera toutes ses prérogatives loi n des  calculs politiques . Ainsi donc, Hassad   a mis les pendules électorales à l’heure tout en répondant à ses détracteurs. Après avoir rencontré le 20 juin les dirigeants des partis politiques lors d’une réunion présidée par Abdelilah Benkirane, Chef de gouvernement, le ministre a répondu mercredi  au Secrétaire général du PJD  en l’occurrence Benkirane qui avait trois auparavant mis en garde les agents d’autorité de toute interférence dans le déroulement des futurs scrutins.


C’était à l’occasion de la sortie de la 49 ème promotion du cycle normale des autorités de l’Institut royal de l’administration territoriale. Dans son allocution Hassad a notamment rappelé que »le fait que ces échéances électorales soient au centre de l’intérêt de l’ensemble des acteurs et de l’opinion publique  exige de l’autorité de faire montre de la fermeté et de l’efficacité requises pour  réunir les conditions nécessaires à la réussite de ces rendez-vous électoraux ».

A cet égard, Hassad a révélé le  Roi Mohammed VI  a donné des instructions claires et fermes pour que  les élections se  déroulent dans la transparence  loin de toute interférence, rôle qui incombe au aux autorités territoriales.

 
Article précédent

Les Global Shapers lancent Casadialna

Article suivant

La loi, toute la loi, rien que la loi par ( Jamal Berraoui )