Actualités

Il fait l’actu : Mohamed Moubdii

Mohamed Moubdii, ministre délégué chargé de la fonction publique et de la modernisation de l’administration  est revenu  à la charge sur l’impératif de l’administration marocaine de se remettre en question et d’épouser l’évolution de son temps et de la société.


Cela s’est passé hier jeudi à Fès à l’occasion de la tenue de la tenue de la deuxième des Rencontres nationales de la modernisation de l’administration publique.

Dans son intervention Moubdii  a indiqué que le total des  fonctionnaires de l’Etat s’élève à 860.000 dont 150.000 rien que dans les collectivités locales coûtant au budget de l’Etat 103 milliards de dirhams en 2014 contre 66.7 milliards en 2007.

L’âge du tiers de ces fonctionnaire est dépasse les cinquante ans a précisé le ministre ouvrant au passage le brulant dossier des caisses de la retraite. A ce sujet, Moubdiii a proposé en consultation avec les syndicats  de reculer l’âge de la retraite à 62 ans voire 65 ans pour sauver lesdites caisses de la faillite.

Moubdii a souligné à cet égard que le déficit des caisses atteindrait les 125 milliards de dirhams à l’horizon 2022 contre 7 milliards en 2015 !

Le ministre  a détaillé  par ailleurs le Plan d’action du ministère, qui comprend dix huit (18) projets structurants pour la modernisation de l’administration. Une feuille de route qui se base essentiellement sur la refonte globale du Statut général de la Fonction publique et des textes réglementaires  avec ce statut, la simplification des procédures administratives, la mise en œuvre de la bonne gouvernance et de la régionalisation avancée.

 
Article précédent

ADSL : L’ANRT siffle la fin du monopole d’IAM

Article suivant

ERAS : Ouverture d’une filiale Maghreb & Africa à Casablanca