Il fait l'actu

Il fait l’actu : Mohamed Nbou, nouveau directeur du 4C Maroc

Il vient d’être nommé par le Conseil d’administration du Centre de Compétences en Changement Climatique (4C Maroc) qui a tenu le lundi 06 février 2017 à Rabat sa première réunion. Mohamed Nbou occupe aussi le poste de directeur des changements climatiques, de la diversité biologique et de l’économie verte au sein du ministère délégué chargé de l’Environnement.


Cette réunion, tenue sous la présidence de la ministre déléguée chargée de l’Environnement, Hakima El Haite, a aussi été consacrée à l’adoption du règlement intérieur et à la finalisation du schéma organisationnel et institutionnel du 4C Maroc ainsi qu’à la discussion du programme d’activité 2017 du Centre.

Appartenant au Corps français des Ingénieurs des Ponts et Chaussées, Mohammed Nbou a trente ans d’expérience dans les domaines de l’ingénierie, de la météorologie et des questions climatiques, environnementales et de développement. Sa connaissance des politiques publiques, des stratégies du secteur privé et des dynamiques des acteurs non étatiques s’est forgée sur plus de deux décennies de participation aux processus nationaux et multilatéraux concernant l’eau, le climat, l’environnement et le développement durable.

Son réseau international a été construit par ses fonctions politiques et au sein des ministères. Il est impliqué de façon permanente auprès de diverses agences des Nations Unies et organisations internationales intergouvernementales ou non gouvernementales comme l’Union Européenne, l’OCDE, la Banque Mondiale, les Banques Régionales de Développement, de nombreuses agences étatiques notamment en Afrique, des réseaux de la société civile, des centres de recherche, des organes de coopération et des Think Tanks.

 Pour rappel, le Centre 4C Maroc, institué en tant que groupement d’intérêt public (GIP), est une plateforme de développement des compétences nationales en matière d’adaptation au changement climatique et d’atténuation des émissions des gaz à effet de serre ainsi que l’appui à l’amélioration de la recherche et de la gestion des connaissances dans ces domaines sur le plan national et régional. Le projet s’inscrit dans le cadre de l’initiative climatique internationale du ministère allemand de l’Environnement (IKI/BMUB). La mise en œuvre du projet est assurée par la coopération allemande au développement durable (GIZ) en partenariat avec le ministère délégué chargé de l’Environnement. L’objectif du 4C en tant que projet de la GIZ est essentiellement l’accompagnement et l’appui du ministère dans le renforcement des capacités sur les différentes thématiques de l’atténuation et de l’adaptation aux changements climatiques.

 
Article précédent

Une nouvelle approche pour booster l’entreprenariat culturel

Article suivant

L’Oreal Maroc fait du bonheur de ses collaborateurs une priorité