Actualités

Il fait l’actu Mohand Laenser


Cent ans après l’adoption de la première loi relative à l’urbanisme, l’heure est au bilan. Son Département, le ministère de l’Urbanisme et de l’aménagement du territoire, a organisé ce mercredi  10 décembre un colloque international à Skhirat sur le thème «100 ans d’urbanisme au Maroc : défis et perspectives». Intervenant lors de la cérémonie d’ouverture de ce colloque, il a affirmé que la question urbaine était aujourd’hui plus que jamais au cœur des principaux enjeux du développement au Maroc. Le ministre de l’Urbanisme et de l’aménagement du territoire, qui n’a pas omis de rappeler la riche tradition urbaine du Maroc et qui date de plusieurs siècles, a souligné que cet événement était l’occasion pour relire l’histoire de l’urbanisme avec un regard objectif. Insistant sur l’importance de l’adoption d’une politique d’urbanisme proactive, il a affirmé que le Maroc avait besoin d’une politique urbanistique qui participe à la cohésion territoriale à travers sa capacité de réduire les inégalités spatiales entre citoyens. Dans cette même optique, il a souligné l’importance du patrimoine historique qui constitue une composante essentielle dans toute politique d’urbanisme.

 

 
Article précédent

Mobilier et décoration : Quatrième édition de Madecor Expo

Article suivant

Newsletter du 12 Décembre 2014 : Investissement : Nouvelle baisse du seuil conventionnel