Il fait l'actu

Il fait l’actu : Othman Benjelloun, président de BMCE Bank of Africa

Le Groupe bancaire vient de dévoiler les lauréats de la quatrième édition de l’African Entrepreneurship Award (AEA), lors de la cérémonie de la remise des prix qui s’est tenue le lundi 10 décembre 2018 au siège de la banque, à Casablanca.


Ce prix, annoncé par le président Othman Benjelloun à l’occasion du Global Entrepreneurship Summit tenu à Marrakech en 2014 et doté d’un million de dollars chaque année, illustre l’engagement de BMCE Bank of Africa à promouvoir l’entrepreneuriat innovant en Afrique.

A travers l’African Entrepreneurship Award, BMCE Bank of Africa concrétise sa vision d’une Afrique dynamique, portée par ses jeunes entrepreneurs pour un renforcement des opportunités économiques et sociales offertes à tous les Africains.

Lire aussi https://www.challenge.ma/bmce-bank-of-africa-lance-capvaloris-95709/

Cette année, la quatrième édition a présenté deux nouvelles catégories, « l’Innovation » et « le Sport Business ». D’une part, l’innovation se définit par la résolution de problèmes au travers des nouvelles technologies, les nouveaux processus et les nouveaux Business Models. D’autre part, les entreprises sportives appuient les disciplines sportives les plus populaires sur le continent.

A l’issue de la phase finale du prix AEA, 30 finalistes, provenant de 20 pays africains, ont été réunis pour un Boot Camp à Casablanca du 05 au 09 décembre 2018. Les coaches issus du Nigeria, de Namibie, du Sénégal, du Cameroun et d’Australie ont dispensé trois jours de coaching personnalisé avec des présentations convaincantes et des Business Plans mis à l’épreuve.

Au final, 13 lauréats ont été sélectionnés par un jury prestigieux composé par 6 membres, représentant la Chine, l’Amérique, le Ghana, le Sénégal, le Canada et le Maroc.

Palmarès :

Prix de la Catégorie « Innovation »

– 150.000 USD

 Jonathan Kornik – Afrique du Sud : Plentify, Start Up

Régulation et réduction de la consommation d’eau et d’électricité grâce à un système de contrôle relié aux chauffes-eau.

– 100.000 USD

 Awa Caba – Sénégal : Sooretul, Start Up

Promotion et distribution de produits des petites entreprises agro-industrielles à travers une plateforme e-commerce

 Ronald Hakiza – Ouganda : Ugabus, Start Up

Réservation de tickets de bus en ligne par application mobile ou site web

 Lincoln Winimi Peedah – Ghana : Neat Eco-Feeds, Prototype

Transformation des valeurs résiduelles collectées des abattoirs en alimentation animale

 Hend Riad – Egypte : Reform Studios, Start Up

Création de la haute couture et articles de maison durables à partir du matériel Plastex recyclé

– 50.000 USD

 Kevin Miengan Cedric Sesse – Côte d’Ivoire : Mon Artisan, Start Up

Mise en relation des artisans du secteur informel et des clients de la classe moyenne à travers un portail en ligne

Prix de la Catégorie Sport

– 150.000 USD

Nangado Kauluma – Namibie : PerfectFit, Start Up

Plateforme virtuelle disposant de cours de fitness accessibles via le web et le mobile

– 75.000 USD

 Ibrahim Musisi – Ouganda : Sukuma Dance Fitness, Start Up

Cours de danse dispensés sur la base de la musique africaine

 Aderoju Ope-Ajayi – Nigéria : Dolphin Aquatic Center, Start Up

Centre d’apprentissage de la natation et des techniques de sauvetage pour femmes et enfants

Prix « des projets à haut potentiel »

– 25.000 USD

 Ama Dadson – Ghana : AkooBooks Audio, Start Up

Transformation de la littérature Africaine en livres audio disponibles sur mobiles

 Anass El Hilal – Maroc : Medtrucks, Prototype

Unité mobile qui offre des soins médicaux dans des zones rurales

 Divin Arnaud Kouebatouka – Congo Brazzaville : Green Tech Africa, Prototype

Transformation de la Jacinthe d’eau invasive en absorbants naturels destinés au nettoyage industriel

 Christian Songwa – République démocratique du Congo : Ndunda Aquaponics, Idée de projet

Ferme aquaponique pour élevage de poissons et production de légumes

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Rabat se transforme en capitale des startups africaines

Article suivant

L’accord agricole Maroc-UE adopté