Il fait l'actu

Il fait l’actu : Youssef Aqallal, directeur général des marchés d’Afrique francophone de SAS

Il vient d’être nommé directeur général des marchés de l’Afrique francophone de SAS (Statistical Analysis System), entreprise de logiciels et de solutions pour l’analytique.


Fort de plus de 18 ans d’expérience dans le secteur des technologies de l’information, Youssef Aqallal jouera un rôle de premier plan dans le renforcement de la présence de SAS en Afrique francophone dans une période où le marché de l’analyse de données ne cesse de croître, précise l’entreprise américaine. Elle ajoute que le nouveau DG va rehausser le profil de SAS à travers le continent et tirer profit de la croissance mondiale du secteur de l’informatique décisionnelle et de l’analytique pour accroître la part de l’entreprise dans le marché de l’analyse

Youssef Aqallal sera basé au siège régional de SAS à Casablanca, d’où il supervisera plus de 20 pays francophones en Afrique du Nord, en Afrique de l’Ouest et centrale, dont le Maroc, l’Algérie, la Tunisie, la Mauritanie, le Sénégal, la Côte d’Ivoire, le Burkina Faso, le Bénin, le Togo, la Guinée, le Mali, le Niger, le Cameroun, le Congo, la République démocratique du Congo, le Gabon, le Tchad, la République centrafricaine, le Burundi et Madagascar.

Youssef Aqallal a débuté sa carrière en 1999 chez IBM en tant que directeur de Projets puis Consultant en gestion du changement avant de passer chez Oracle en 2004 où il fut Consultant puis responsable avant-vente, et ensuite responsable commercial. En 2011, il a rejoint Catalyst en tant que directeur régional des Ventes et du Marketing, avant d’être promu directeur général en charge de l’Afrique, poste qu’il a occupé jusqu’à février 2017. Il a rejoint SAS en mars 2017.

Youssef Aqallal est lauréat de Al Akhawayne et possède une vaste expérience en matière de conseil, gestion du changement, gestion de projets, avant-vente et ventes de solutions informatiques, particulièrement dans la région Afrique et Moyen-Orient.

 
Article précédent

Traitement des eaux usées : gros contrat pour le Britannique Biwater

Article suivant

Al Hoceïma : les artistes, l’arme de promotion de l’ONMT