Portrait

Ilham Foukalla fait de la cosmétique sa passion

Elle a toujours baigné dans l’univers de la cosmétique et de l’esthétique. Ilham Foukalla a démarré sa carrière professionnelle en lançant, avec sa mère, cosmétologue de formation, un Spa multiservices à Rabat. A la tête d’Intertrade Afrique, un réseau de distribution de marques phares et exclusives au Maroc qu’elle a cofondé avec des partenaires il y a quelques années, elle vient également de lancer le premier centre expert « Biologique Recherche » au Maroc.  


Ambitieuse et déterminée, Ilham Foukalla est toujours dévouée dans tout ce qu’elle entreprend. Sa passion ? La cosmétique et l’esthétique. Elle vient d’ailleurs de lancer, ensemble avec son associée Meryem Alami, un nouveau centre, unique en son genre au Maroc. Inauguré le 22 janvier à Rabat, Esthecare, premier centre expert labellisé Biologique Recherche, marque française présente dans plus de 75 pays dans le monde, répond à l’intégralité des standards imposés par Biologique Recherche France tant sur le design que le concept. « Le centre expert Biologique Recherche Maroc propose tous les soins prodigués en France: soins du visage, soins du corps, soins pour les cheveux, dispensés avec les produits Biologique Recherche et par des professionnels formés et certifiés. Les produits sont la combinaison d’une approche clinique du soin esthétique, de produits voulus purs, concentrés, presque bruts, et de protocoles originaux et rigoureux permettant de préserver le capital jeunesse de la peau à travers une méthodologie unique », précise Ilham Foukalla. « Du diagnostic de peau, l’approche scientifique, le protocole de soins jusqu’à la richesse de ses ingrédients, Biologique Recherche est l’univers où il est bon de faire peau neuve et s’adresse à l’épiderme en fonction de l’Instant de Peau de chacun », ajoute-t-elle. 

Ambitions 

Le nouveau centre entend d’ores et déjà s’imposer dans la capitale administrative du Royaume comme la référence dans son domaine. « Notre clientèle cible est celle qui est en quête de cette qualité de services et de produits, et qui souhaite consommer différemment à travers des valeurs », détaille Ilham Foukalla, ajoutant que l’ouverture du centre Esthecare s’inscrit dans la continuité du développement de la marque Biologique Recherche. Ilham Foukalla et Meryem Alami sont d’ores et déjà sur le terrain pour déployer la stratégie de développement du centre. Soulignons que les deux fondatrices du centre expert Biologique Recherche à Rabat partagent la même passion pour l’univers de la cosmétique et du bien-être. Ainsi, fortes de leurs expériences dans le secteur et en quête permanente des dernières avancées au niveau international dans ce domaine, elles scellent leur engagement en faveur d’une cosmétique de pointe. En termes d’ambitions, l’objectif affiché est d’ouvrir deux nouveaux centres dans les autres villes du Royaume telles que Casablanca, Tanger ou encore Marrakech d’ici 2021. Force est de noter également qu’en plus de cette activité, Ilham Foukalla a une autre casquette. Elle est, en effet, partenaire et Directrice d’Intertrade Afrique, un acteur majeur dans l’univers de la haute parfumerie. Issue d’une famille originaire d’Oujda, Ilham Foukalla a grandi dans un environnement où les valeurs morales comme la loyauté, l’intégrité «faisaient partie des règles de bases inculquées au quotidien»

Persévérance 

« Le travail était l’élément central de mon éducation. J’ai donc toujours été persévérante aussi bien à l’école qu’au sport ou dans la vie active. Mon parcours scolaire a été conjugué avec le sport. J’ai été championne d’Afrique de natation. Pour ce qui est de ma formation professionnelle, j’ai eu un diplôme en sport à l’Institut Moulay Rachid en 1994. J’ai alors choisi d’étudier ce que j’aimais le plus à savoir la cosmétique et l’esthétique. J’aime le domaine du bien être de la beauté et j’avais besoin de comprendre tous les aspects pour pouvoir gérer ce type de business. Ce n’est pas juste un projet à caractère économique, il y a beaucoup de passions, avant tout, dans ce que je fais», confie Ilham Foukalla. Sa carrière professionnelle, elle l’a démarrée dans le milieu familial en lançant, avec sa mère (Lecheheb Najat, cosmétologue de formation), un Spa multiservices baptisé CHi dans l’un des quartiers les plus huppés de la capitale, Hay Riad. « L’accent a toujours été mis sur l’hygiène, la qualité des produits, la qualité des soins et surtout la formation du personnel. Nous sommes constamment dans la quête de l’excellence. La réussite dans ce métier passe aussi par la capacité à se renouveler et à se diversifier. Parallèlement à cela, j’ai développé avec des partenaires Intertrade Afrique, un réseau de distribution de marques phares et exclusives au Maroc », conclut Ilham Foukalla.

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

CGEM/DGI : Echange autour des dispositions de la Loi de Finances 2020

Article suivant

Coronavirus : le bilan grimpe à 56 morts et 2000 cas de contamination