AgricultureFlash-eco

Ils sont prêts à révolutionner l’agriculture

Moulay Omar Zehraoui Habanos

Il est le PDG de Habanos S.A. Depuis 2011, cette entreprise s’est positionnée sur une niche : fabriquer des produits de tabac dont notamment le cigare 100% marocain. Son usine implantée dans la région de Casablanca est opérationnelle depuis plus de deux ans, et tourne à plein régime, avec une capacité de 400 millions de paquets de cigarettes la première année de production, et un milliard 200 millions l’année qui a suivi. L’entreprise commercialise ses produits tant sur le marché marocain que sur ceux d’Afrique subsaharienne. En droite ligne avec sa stratégie de développement, Habanos S.A a récemment signé un contrat d’agrégation avec 520 tabaculteurs dans la région d’Ouezzane, qui va lui permettre d’atteindre une production de 180 tonnes d’ici fin août 2018, correspondant à une production de 50.000 cigares par jour, dont 95% sont destinés à l’export. Soulignons que l’entreprise emploie 80 personnes (emplois directs et plus de 200 indirects).


Siham-ZahidiSiham Zahidi Green Smile

Siham Zahidi est une femme d’action, et son parcours en témoigne. Green Smile, le cabinet de consulting qu’elle a cofondé en 2009, est spécialisé dans l’agriculture et dans l’agri–business. Ce cabinet offre notamment aux opérateurs du monde agricole du conseil technique, du conseil en management, de la formation technique et en management, du coaching et de l’événementiel. Parmi les initiatives lancées par Green Smile ces dernières années au profit du secteur agricole, on note la formation « Conversion à la culture HORS – SOL » qui a tenu sa 4ème édition en mai 2017.

Green-Engineering-MissionMeryem El Ouafi GEMS (Green Engineering Mission)

Meryem El Ouafi a vu le jour à Agadir. Après des études en sciences expérimentales au lycée «Youssef Ibn Tachfine», elle intègre ensuite l’Ecole nationale de commerce et de gestion (ENCG) dans la filière Gestion financière et comptable. En 3ème année, elle part en Hollande pour une année dans le cadre d’un programme d’échange. Elle revient ensuite au Maroc et décroche sa licence. Startupeuse de la première heure, Meryem El Ouafi a fondé et cofondé plusieurs startups, dont notamment GEMS (Green Engineering Mission Sarl). Cette dernière, propose de fournir au marché africain un système d’irrigation continue, utilisant la nanotechnologie pour économiser l’énergie et les ressources naturelles. Fille d’agriculteur, Meryem El Ouafi a baptisé son système d’irrigation « Moistube Irrigation ». Il s’agit d’un procédé qui se compose de tubes poreux perforés de milliers de trous nanométriques, et qui, enterrés à 15 cm du sol au niveau des racines, permet d’irriguer les plantes 24h/24. Soulignons que cette technologie permet d’économiser entre 50% et 80 % de consommation d’eau. Force est de noter qu’avec cette innovation, Meryem El Ouafi a remporté plusieurs prix, dont notamment celui de l’African Entrepreneurship Award du groupe BMCE Bank of Africa, ou encore le prix Innov Idea de la Caisse Centrale de Garantie (CCG).

 
Article précédent

L’agro-industrie prépare sa montée en puissance

Article suivant

Lalla Hasnaa désignée ambassadeur de bonne volonté de la Commission Climat et du Fonds bleu du Bassin du Congo