Economie

Immobilier : ce qu’attendent les acheteurs des promoteurs


Yasmine Immobilier a mené une étude pour connaître les attentes des acheteurs immobiliers.

L

’agencement intérieur des appartements est la première préoccupation des acheteurs marocains de l’immobilier. C’est ce que révèle une étude réalisée par le promoteur Yasmine Immobilier, dans le cadre de la préparation du lancement de son futur projet Yasmine Signature à l’occasion des 25 ans du groupe. «Cette enquête permet à Yasmine Immobilier de rester en phase avec les attentes des acheteurs», avance Mohamed A. Berrada, Directeur Général en charge du Développement. Il poursuit, «nous allons poursuivre dans cette démarche d’écoute, pour continuer à nous adapter aux nouvelles tendances, tout en restant fidèle aux valeurs qui ont fait notre réussite depuis 25 ans». En effet, le promoteur a voulu connaître les principaux critères qui déterminent le choix d’une habitation par les marocains en vue d’en prendre note pour leurs prochaines réalisations. Une démarche intéressante dans un secteur qui souffre actuellement d’un certain essoufflement et d’une inadéquation entre l’offre et la demande. Les résultats de cette enquête qui s’est déroulée pendant trois mois sont édifiants. En matière d’agencement intérieur qui a été le premier critère ressorti par les sondés, ces derniers exigent des chambres avec des surfaces supérieures à 14 m². Il paraît même que ça ne leur pose pas de problème que cette espace accordé aux chambres soit au détriment des espaces communs. Autre révélations de l’enquête, les clients du haut standing ne sont pas tous friands, comme on serait tenté de le croire, par les cuisines américaines. Ces dernières seraient tolérées éventuellement dans un esprit de cuisines modulables en fonction du besoin.  

l’isolation sonore devient importante

Outre l’agencement intérieur, les acquéreurs donnent aussi de l’importance aux espaces verts et au vis à vis. L’étude montre également que l’isolation sonore est plus importante aux yeux des clients que l’isolation thermique. Ce constat s’explique par le fait que les éventuels acquéreurs cherchent à se rapprocher autant que possible du centre-ville et de leur lieu de travail et par conséquent, du trafic et des nuisances sonores. Étant dans le segment haut standing, d’autres critères sont pris en considération dans le choix de l’habitation. La luminosité est un facteur important selon les personnes sondées. En effet, la taille des fenêtres est un élément important. Même que la mise en place de larges baies vitrées dans l’appartement serait un plus. Toujours dans cet esprit d’avoir un accès à l’extérieur et sa lumière, les potentiels acquéreurs sont prêts à sacrifier l’espace intérieur, une partie du séjour par exemple, pour avoir une ouverture sur l’extérieur via un balcon. Par ailleurs, les résultats de l’enquête révèlent que les acheteurs accordent de plus en plus d’importance à leur relation avec le promoteur dont ils exigent de la transparence, de l’engagement, même après l’achat et du respect des promesses, en termes d’aménagement, de prestations et de finitions. 

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traitent et les analysent. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

Lydec fait son bilan

Article suivant

Automobile : Budget-Locasom recadre son offre LLD aux particuliers