Flash-eco

Immobilier : L’argus suspendu aux lèvres du Chef du gouvernement


La Direction générale des impôts a déjà finalisé son argus de l’immobilier. Toutefois, sa publication reste tributaire de l’accord de Abdelilah Benkirane. A noter que ce référentiel, qui concerne dans un premier temps Casablanca avant sa généralisation aux autres régions, fixera des seuils de prix minimum du mètre carré quartier par quartier. Acquéreurs et vendeurs sauront ce qu’ils devront payer au fisc avant toute transaction. A suivre.

 
Article précédent

Sommaire Challenge 485

Article suivant

Environnement des affaires : L’Identifiant commun de l’entreprise (ICE) voit, enfin, le jour