Immobilier professionnel

Immorente Invest envisage de nouvelles acquisitions en 2019

Presqu’un an après son introduction en bourse, Immorente Invest livre ses premiers résultats financiers. Présentées récemment par le top management de la société, les performances de l’entreprise sont plutôt en ligne avec les prévisions. Ainsi, le premier véhicule pierre-papier coté à la bourse de Casablanca a enregistré en 2018 un résultat passant de 5,5 milliards de DH en 2017 à 14,2 milliards de DH en 2018.


Le résultat net consolidé affiche 3,7 milliards de DH. Le top management a fait savoir que l’entreprise poursuit son désendettement, suite à l’introduction en bourse, précisant que l’endettement cible demeurera en dessous des 40% dans les années à venir, conformément à la réglementation sur les OPCI. De même, l’ANR de reconstitution, qui indique la valeur des capitaux propres de l’entreprise, est en croissance.

« Notre objectif est en 2018 était d’être conforme aux prévisions annoncées. Ce que nous avons fait. Nous proposons une distribution à nos actionnaires de 6 DH par action. Nous devions investir 179 millions de DH, et nous l’avons aussi fait. Il va sans dire que nos performances sur l’exercice 2018 sont encourageantes », a assuré Soumaya Tazi, Président-Directeur général d’Immorente Invest.

Soulignons que l’entreprise poursuit la consolidation de son business model en constituant un portefeuille diversifié de locataires composé d’entreprises nationales et internationales parmi lesquelles Huawei, Mc Donald, Faurecia ou encore Honda. En termes de perspectives, la société d’investissement spécialisée dans l’acquisition ou le développement des actifs immobiliers professionnels à usage locatif, entend continuer ses investissements afin de consolider son parc d’actifs.

« Sur 2019, nous devrions acquérir des actifs immobiliers pour élargir notre parc pour un montant d’investissement situé entre 150 millions de DH et 200 millions de DH. Cela permettra surtout de soutenir la pérennité de notre business model », a précisé Soumaya Tazi. Immorente Invest, fortement présent sur des actifs dans l’industrie, la logistique et le bureau dans les grandes villes du Royaume notamment Casablanca et Rabat, devrait cibler de nouvelles acquisitions dans ces villes pour se renforcer. « Notre croissance à l’avenir dépendra de l’accroissement de notre parc. Nous devons donc continuer de faire de nouvelles acquisitions. Nous misons, dans notre stratégie de développement, sur des actifs de bonne qualité et bien placés », a-t-elle assuré.

 
Article précédent

Groupe Al Omrane : 5,6 milliards d'investissements en 2019

Article suivant

Enseignants contractuels : la promesse d'Amzazi