EntrepreneuriatFlash-eco

[email protected] : 108 projets créés

Depuis son lancement en octobre 2016 par Enactus et la Fondation Citi, le programme « [email protected] » s’est engagé à améliorer les conditions de vie de 4 000 jeunes tout en créant 100 projets d’entrepreneuriat social et 30 entreprises sociales à l’horizon mars 2018 au Maroc, en Tunisie et en Algérie.


Le programme arrivé à son terme, « [email protected] » a réussi à dépasser ses objectifs. Ce sont en effet plus de 108 projets qui ont été créés, 32 entreprises sociales implémentées, en plus de 17 autres en cours de création dans divers secteurs, impactant ainsi positivement la vie de plus de 10.000 personnes. Considéré comme étant le plus grand programme d’entreprenariat social en Afrique du Nord, le programme [email protected] vise les jeunes étudiants universitaires âgés de 18 à 25 ans, vivant dans les quartiers urbains ou semi-urbains au Maroc (Al Houceima, Taza, Nador et Oujda) en Algérie (Oran, Boumerdas et Alger) et en Tunisie (Sousse, Sfax et Tunis). Le programme [email protected] a donc été conçu dans l’optique d’autonomiser ces jeunes en les aidant à développer les compétences nécessaires en matière de business, tout en leur permettant de transformer leurs projets en startups à fort impact social, et ce, grâce à des programmes de formation, d’encadrement et d’accompagnement. Un fond de financement a également été instauré dans le but de promouvoir la création d’emplois locaux et de stimuler le développement urbain inclusif. [email protected]  fait partie de l’approche globale de la Citi Foundation intitulée « Pathways to Progress » les voies du progrès, visant à préparer la jeunesse urbaine à se développer dans l’économie actuelle. Ce programme est la réponse de Citi au problème persistant du chômage des jeunes dans le monde. « Pathways to Progress » est l’engagement philanthropique le plus important de Citi qui se base sur le renforcement des capacités des jeunes urbains afin d’améliorer la vie de 500.000 jeunes dans le monde d’ici 2020.

Une compétition d’entreprenariat social, première en son genre pour la région, réunissant plusieurs participants du Maroc, Algérie et Tunisie, s’est tenue à Casablanca. Cette compétition a permis de mettre en avant les réalisations et impacts, de récompenser les meilleurs projets et porteurs de projets, et de célébrer l’achèvement et la réussite du programme. À l’issue de la compétition, ce sont trois équipes, une de chaque pays participant à ce programme, qui ont réussi à décrocher le prix de meilleur projet du programme [email protected] :

– L’équipe de l’École Supérieure de Technologie de Oujda (Maroc) avec le Projet Diamond Wall. Il s’agit d’une solution innovante pour la lutte contre l’humidité des surfaces.

– L’équipe de la Faculté des hydrocarbures et de la chimie de Boumerdes (Algérie) avec le projet Academiatouna. Il s’agit d’une plateforme en ligne qui offre des cours et formations aux étudiants à un prix abordable.

– L’équipe de l’Institut des Hautes Etudes Commerciales de Carthage (Tunisie) avec le projet Rooya. Il s’agit d’un projet de valorisation du métier d’opticien et du développement d’un modèle de vente équitable.

 
Article précédent

Le Maroc au deuxième rang de l’intégration africaine

Article suivant

BMCE Bank participe au challenge franco-marocain de l’entreprenariat