Flash-eco

Importation : Le Maroc tourne le dos au blé français


L’hymne n’est pas à la joie chez les céréaliers français qui ont fait le déplacement au Maroc pour promouvoir le blé français. Leur association France Export Céréales, organisme de promotion des exportations créé par les céréaliers français, a organisé le 30 septembre dernier dans un grand palace casablancais « les Rencontres 2014 franco-marocaines des céréales ». Mais cette année, France Export Céréales n’est pas rentré en France comme d’habitude avec beaucoup d’optimisme quant aux futures commandes des importateurs marocains. En effet, ces derniers ont tourné le dos au blé français. Désormais, pour combler les besoins du marché local, c’est en Russie qu’ils font leurs achats. L’Hexagone, qui a fourni l’année dernière près de 70 % des besoins (en importation) du Maroc en blé devrait ainsi voir sa part de marché descendre cette année à 20 %.

 
Article précédent

Il fait l'acu : Mostafa Terrab

Article suivant

Le 9è Forum africain pour le développement du 12 au 16 octobre à Marrakech