Transport

Incivilité des Casablancais : RATP Dev contre-attaque

Le tramway de Casablanca a connu ces dernières semaines plusieurs accidents, dont deux mortels, qui ont fortement perturbé le trafic, entraîné des retards pour les voyageurs et causé des dégâts matériels importants, rappelle RATP Dev.


La société gestionnaire du tramway de Casablanca ajoute que ces accidents sont systématiquement causés par le comportement irresponsable des conducteurs, cyclistes et piétons qui ne respectent pas le code de la route et la signalétique du tramway. Ces incivilités ont connu une augmentation significative en 2017. De janvier à octobre, les accidents ont augmenté de +18% par rapport à la même période l’année dernière. Au total, 114 accidents ont été recensés depuis le début de l’année, ceux impliquant des véhicules légers et des piétons enregistrant des hausses de +8% en moyenne.

Chaque année, ces incivilités coûtent environ 4 millions de DH à la ville de Casablanca. Les accidents dont elles résultent perturbent l’exploitation du tramway, souvent pendant plusieurs heures quand elles causent des déraillements, privant les Casablancais de la régularité d’un moyen de transport qui accueille chaque jour 140.000 voyageurs. RATP Dev Casablanca rappelle l’importance du respect de la signalisation routière par tous les usagers de la route et souligne la nécessité d’observer une très grande prudence aux abords des plateformes du tramway qui circule sur des voies qui lui sont réservées. Chaque jour, les collaborateurs de RATP Dev Casablanca œuvrent directement ou indirectement à la sécurité des biens et des voyageurs. Le poste de commande centralisé de la ligne T1, doté d’un dispositif de 460 caméras de surveillance, bénéficie d’une présence policière 24h/24 et d’une brigade dédiée qui est composée de 40 agents de police, précise la même source.

Conformément à ses engagements en faveur de la sensibilisation à la sécurité routière, Casa Transports et RATP Dev Casablanca ont récemment signé une convention de partenariat avec le Comité National de Prévention des Accidents de la Circulation (CNPAC). Dans le cadre de cette convention, Casa Transports, le CNPAC et RATP Dev Casablanca vont prochainement lancer une campagne de communication d’envergure afin de promouvoir, auprès des citoyens, le respect de la signalisation routière et du code de la route.

 
Article précédent

La RAM et Egyptair se partagent les codes

Article suivant

Le marché de l’immobilier ne va pas bien !