Classement

Indice de prospérité : le Maroc améliore sa note relative à l’environnement d’investissement

Le Maroc a été classé 65ème sur 167 pays en matière d’environnement d’investissement au titre du classement 2020 de la prospérité des pays, établi par le « Legatum Institute ».

« Le Maroc a évolué de 19 places depuis 2010 pour occuper le 65ème rang en matière d’environnement d’investissement, grâce aux importantes réformes visant à renforcer la protection des investisseurs et les droits de propriété intellectuelle », indique le Legatum Institute, un think tank indépendant basé à Londres qui vient de publier l’édition 2020 de son « Prosperity index report ». En outre, le Royaume s’est hissé de 13 places en matière d’accès au marché et des infrastructures, grâce à une amélioration significative de ses infrastructures, en particulier son marché compétitif de téléphone mobile, qui a boosté l’accès à l’Internet de haute qualité.


Lire aussi | Holmarcom s’allie à un danois pour se développer en Afrique

« L’essentiel du progrès a été réalisé en matière de conditions d’entreprise, où le Maroc (61ème) a gagné 34 places suite à la réduction des délais nécessaires pour que les entreprises puissent se conformer à la réglementation », ajoute le rapport. Globalement, le Royaume a été classé 96ème (devant l’Ouzbékistan et derrière Belize) sur 167 pays dans le classement 2020 de la prospérité des pays, en retrait de deux places par rapport à 2019. Il est classé premier au Maghreb et en Afrique du Nord devant la Tunisie (99ème), l’Algérie (108ème), l’Égypte (121ème), la Libye (149ème) et la Mauritanie (154ème) et 6ème au niveau africain derrière l’Île Maurice (44ème), le Cap Vert (75ème), le Botswana (82ème), l’Afrique du Sud (87ème), et la Namibie (88ème). Au niveau arabe, le Royaume se classe 8ème derrière les Émirats arabes unis (42ème), la Qatar (45ème), Bahreïn (56ème), Koweït (58ème), Oman (66ème), Arabie saoudite (71ème) et la Jordanie (86ème).

Lire aussi | Dr Moncef Slaoui : « Nous allons démarrer la vaccination le 11 décembre »

À noter, que l’Indice de la prospérité permet de comparer les performances de chaque pays en matière de prospérité globale. Il se base sur 12 piliers tels que la santé, l’éducation et le capital social. « Notre ambition est que les dirigeants du monde entier utilisent l’Indice pour les aider à définir leurs programmes de croissance et de développement », souligne Legatum Institute. L’Europe domine le classement 2020 de la prospérité en occupant 9 des 10 premières places. Le Danemark est ainsi premier suivi de la Norvège, la Suisse, la Suède, la Finlande, les Pays-Bas, la Nouvelle-Zélande, l’Allemagne, le Luxembourg et l’Autriche.

 
Article précédent

Holmarcom s’allie à un groupe danois pour se développer en Afrique

Article suivant

Vrai ou Fake sur la Covid-19 au Maroc, lundi 23 novembre