IndustrieTextile

Industrie : 3 nouveaux écosystèmes lancés pour le textile

Le ministère de l’Industrie, du Commerce, de l’Investissement et de l’Economie Numérique et l’Association marocaine des industries du textile et de l’habillement (AMITH) ont signé, jeudi à Casablanca, trois accords portant sur le lancement de trois nouveaux écosystèmes textiles dans les filières « maille », « textile de maison » et « textile à usage technique ». Le nouveau programme ambitionne trois objectifs de croissance majeurs à l’horizon 2020. Les trois filières concernées doivent créer 16.763 emplois ; réaliser un chiffre d’affaires additionnel de 8,4 MM DH dont 2,75 MM DH à l’export et enfin créer 20 projets d’investissements portés par des locomotives.


Selon le Département de l’industrie, « l’organisation de ces trois nouvelles filières du textile en écosystèmes performants permettra de renforcer leurs atouts tout en apportant des réponses concrètes aux défis auxquelles elles sont toujours confrontées, à savoir, notamment, l’amélioration de la compétitivité de l’offre Maroc, le développement de l’amont des filières et de l’innovation pour mieux se positionner sur le marché local et capter sa croissance, le développement d’une offre intégrée au profit des locomotives, la dynamisation de l’investissement dans les activités à forte valeur ajoutée, ainsi que l’intégration des opérateurs informels ».

Moulay Hafid Elalamy a affirmé, lors la signature de nouveau contrat programme que « les trois nouveaux écosystèmes du textile complètent la vision globale et intégrée développée pour le secteur et lui assurent une croissance plus intense, une compétitivité améliorée et un positionnement plus affirmé tant à l’export, qu’au niveau du marché local ».

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traitent et les analysent. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

Challenge 572

Article suivant

«Portugal Agro» 2016 : Le Maroc, invité d’honneur