Automobile

Industrie : l’américain Adient poursuit sa politique d’investissement dans le Royaume

L’équipementier américain Adient va parapher en ce 14 décembre un protocole d’accord avec le ministère de l’Industrie, du Commerce, de l’Economie Verte et Numérique à Rabat, ayant trait à son nouveau programme d’investissement dans le Royaume.


Rappelons que la construction d’une nouvelle plateforme avait été annoncée il y a de cela quatre mois et nous en faisions écho dans Challenge. Le leader mondial du segment des sièges automobiles entendait justement porter son nouveau programme d’investissement à plus de 100 millions de DH (contre 150 millions de DH déjà engagés par sa première filiale Lamination Automotive Fabrics).

Lire aussi | Sahara marocain : un « aboutissement historique », soutient l’Association Ribat Al Fath

Dénommée Adient Automotive Seating Maroc, cette nouvelle structure située en plein cœur d’Atlantic Free Zone devrait être opérationnelle courant 2021. Elle articulera son activité autour de la conception, de la fabrication et de la vente de produits et de systèmes liés aux habitacles des véhicules particuliers et des véhicules utilitaires.

Un engagement qui, par ces temps troublés sur le plan économique mondial compte tenu de la pandémie liée au coronavirus, atteste de l’intérêt de l’opérateur de Détroit pour le Royaume qui, fort de sa position géopolitique et de son savoir-faire, s’impose comme un fer de lance de l’industrie automobile sur le continent.

Lire aussi | Abdeslam Ahizoune, « Meilleur Président exécutif arabe dans le secteur des télécoms »

Faut-il préciser que cette nouvelle plateforme industrielle en terre marocaine constitue pour Adient sa septième usine africaine (dont cinq en Afrique du Sud et au Lesotho). Outre le groupe automobile PSA qui fait déjà partie des premiers clients de Lamination Automotive Fabrics, la nouvelle filiale compte fournir également d’autres clients importants au rang desquels Renault, BMW, Nissan ou encore Opel.

 
Article précédent

Sahara marocain : le PPS salue un « tournant historique »

Article suivant

Suivez le LIVE de l’émission « Ach Waq3 » de MFM Radio