AfriqueAgricultureClimatCOP22

Initiative AAA : L’agriculture africaine face aux changements climatiques

Le Sommet de Haut Niveau sur l’Initiative pour l’Adaptation de l’Agriculture Africaine aux changements climatique (Initiative Triple A) s’est ouvert ce matin à Marrakech.
Cette Rencontre qui réunit une trentaine de ministres africains ainsi que les Présidents et Représentants des Institutions et organisations nationales et internationales, des Chefs d’entreprises et scientifiques, se tient à quelques semaines de la COP22 et constitue un moment historique pour l’agriculture africaine.
L’allocution d’ouverture a été donnée par Aziz Akhannouch, ministre de l’agriculture et de la pêche maritime qui a insisté sur les ambitions des organisateurs de promouvoir cette initiative AAA, clé, d’après M. Akhannouch, de développement du secteur et partant du continent africain, et de la faire prévaloir à l’occasion de la future COP22.


Cette cérémonie a été aussi particulièrement marquée par des discours d’éminents experts et représentant des organisations internationales comme la BAD et la Banque Mondiale, du monde de l’entreprise dont notamment le Groupe Avril, le Fonds Livelihoods et le Groupe du Crédit Agricole du Maroc.

A rappeler que, lancée en amont de la COP22 organisée au Maroc, l’initiative pour l’Adaptation de l’Agriculture Africaine (AAA) vise à réduire la vulnérabilité de l’Afrique et de son agriculture aux changements climatiques.

Elle promeut et favorise la mise en place de projets concrets pour améliorer la gestion des sols, la maîtrise de l’eau agricole, la gestion des risques climatiques et le renforcement des capacités et solutions de financement.
L’initiative constitue non seulement une réponse clé aux changements climatiques, mais également à l’insécurité alimentaire.
Elle a pour objectif de mettre l’Adaptation de l’Agriculture Africaine au cœur des débats et des négociations climatiques et de capter une partie substantielle des fonds climat. Dans son volet solutions, elle vise aussi à contribuer au déploiement de projets agricoles concrets. L’Adaptation de l’Agriculture Africaine a été érigée en l’une des priorités de la Présidence marocaine pour COP22. A ce jour, l’initiative bénéficie du soutien de 25 pays africains, de la CCNUCC et de la FAO.

 
Article précédent

SPORTFIVE acquiert les droits de la CAF jusqu’en 2028

Article suivant

Le site d’achats groupés Dealdunjour change de main