EntrepreneuriatFlash-eco

Injaz Al-Maghrib lance la 4ème promotion de Smart Start

L’association Injaz Al-Maghrib a organisé la semaine dernière, en partenariat avec le groupe Attijariwafa bank, le lancement de la 4ème  promotion du programme Smart Start au titre de l’année 2017-2018.


La cérémonie a été présidée par Youssef Rouissi, directeur général adjoint en charge de la Banque de Financement et d’Investissement de Attijariwafa bank et Laila Mamou, présidente de Injaz Al-Maghrib. Porté par la Banque de Financement et d’Investissement du groupe Attijariwafa bank depuis 2014, le programme Smart Start illustre un partenariat stratégique scellé entre le groupe bancaire et Injaz Al-Maghrib, autour d’un programme riche de valeurs citoyennes et de partage destiné à insuffler l’esprit entrepreneurial et stimuler l’idée de création d’entreprise auprès de jeunes porteurs de projets.

Le programme Smart Start, basé sur le mentorat, a pour objectif de préparer les jeunes entrepreneurs à l’incubation et au lancement de leur entreprise. Au terme de leur 6 mois d’accompagnement, les jeunes bénéficiant d’un mentoring présenteront leur projet de startups à des incubateurs et investisseurs potentiels, pour intégrer un incubateur et recevoir des financements. Tout au long de leur formation, les entrepreneurs en herbe participent à des ateliers et formations thématiques de renforcement des compétences notamment en matière juridique, digitale, leadership, etc.

En 2017/2018, pour la 4ème promotion, 53 cadres bénévoles du groupe Attijariwafa bank se sont mobilisés pour l’accompagnement de 57 jeunes porteurs de projets et 20 startups. Pour rappel, au titre de la 3ème édition du programme, 22 mentors du groupe Attijariwafa bank ont accompagné 10 projets. La nouveauté pour cette nouvelle édition concerne l’extension du périmètre du programme au profit de porteurs de projets au niveau de Marrakech et Agadir, qui seront accompagnés par des cadres du groupe Attijariwafa bank de la région. En effet, une grande majorité des projets mentorés cette année proviennent de la région Sud : sur les 57 porteurs de projet, 50% viennent de Marrakech et Agadir.

Pour rappel, depuis le lancement du programme Smart Start en 2014, 110 porteurs de projets ont créé 38 startups, dont 21 accompagnées par les mentors de la Banque de Financement et d’Investissement du groupe Attijariwafa bank.

 
Article précédent

La SMIT en road show aux États-Unis

Article suivant

Chaymae Samir, fondatrice du cabinet CS International : entrepreneure accomplie