Assainissement

Inondations à Sidi Bernoussi : Lydec réagit

Suite aux inondations survenues à Sidi Bernoussi à cause des fortes pluies du dimanche 19 février 2017, Lydec a remis au goût du jour à travers un communiqué son projet de construction de bassin d’orage lancé en 2015. Et de rappeler que ce bassin servira à  résorber les débordements sur le tronçon de l’autoroute urbaine de Casablanca au niveau de Sidi Bernoussi. Selon le gestionnaire délégué de la distribution d’eau, d’électricité et d’assainissement du Grand-Casablanca, quelque 15 millions de DH ont déjà été investis. Le chantier de construction du bassin d’orage avait été retardé par une contrainte de libération du foncier. Érigé sur une surface d’environ 5,5 ha, le bassin aura une capacité de 160.000 m³ et permettra de retenir les eaux lors des évènements pluvieux.


Lydec indique avoir identifié cette zone comme un point sensible aux inondations. « Les fortes pluies survenues dimanche dernier ont drainé des déchets végétaux issus d’un élagage d’arbres vers le point d’interception des eaux pluviales. Cela a bloqué en partie leur évacuation et provoqué ainsi leur stagnation au niveau du point bas. Dès la constatation des premiers débordements, Lydec a mobilisé ses moyens humains et matériels pour pomper les eaux, nettoyer les caniveaux bouchés et rétablir la circulation sur le tronçon impacté », explique le délégataire.

 

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Il fait l’actu : Abdelmajid Himeur, nouveau directeur général de SPB ISC, SPB Maroc et SPB Tunisie

Article suivant

Challenge 591