Régions

Intempéries : les autorités de Casablanca-Settat tiennent une réunion d’urgence pour examiner les dégâts

Une réunion d’urgence a été tenue le 8 janvier au siège de la région Casablanca-Settat pour examiner l’impact des intempéries. Les détails.


Les autorités de la région Casablanca-Settat ont tenu le 8 janvier une réunion d’urgence pour étudier l’impact des intempéries. On apprend ainsi qu’il a été procédé, lors de cette réunion, à l’examen des différents aspects liés à ces précipitations au niveau des sites et des points affectés, leurs conséquences sur les infrastructures et leurs impacts sur la population. Les autorités ont également examiné les projets réalisés et les futurs projets dans le cadre du contrat de la gestion déléguée signé entre la commune de Casablanca et la Lydec, qui gère la distribution d’eau potable et d’électricité, la collecte des eaux usées et pluviales et l’éclairage public dans la région.

Lire aussi| Régularisation spontanée : près de 6 milliards de DH déclarés

« Les participants ont souligné à cette occasion la nécessité de prendre des mesures pratiques et immédiates en vue de traiter les sites qui connaissent une saturation des eaux de pluie à travers des opérations techniques et d’entretien continu des canaux de drainage des eaux, l’intervention pour la réalisation des travaux nécessaires, l’amélioration des conditions de circulation et de transport dans la ville, outre des mesures urgentes concernant les habitants des maisons menaçant ruine et la mobilisation de toutes les ressources et moyens à cet effet », indique-t-on. Pour rappel, depuis le début de la semaine, une pluie diluvienne s’abat sur les différentes régions du royaume, avec des dégâts matériels assez lourds.

Lire aussi| Aérien : le bout du tunnel pour les opérateurs nationaux en 2021 ?

Enfin, notons que cette réunion a connu la participation du wali secrétaire général du ministère de l’Intérieur, le wali directeur général des collectivités territoriales, le wali de la région de Casablanca-Settat, du Général de Division directeur général de la Protection civile, du gouverneur directeur général de l’agence urbaine de Casablanca, et bien d’autres.

 
Article précédent

Évolution du coronavirus au Maroc : 1543 nouveaux cas, 450.221 au total, vendredi 8 janvier 2021 à 18 heures

Article suivant

Stratégie : FCA Morocco mise sur le premium, l’utilitaire et l’électrique pour doper ses parts de marché