Flash-ecoTélécommunications

Internet mobile : inwi montre ses muscles

La data est désormais le champ de bataille de prédilection des opérateurs télécoms.


Face à l’explosion de la consommation de données mobiles par les Marocains, les opérateurs rivalisent d’offres. Dans ce sens, inwi ne lésine pas sur les moyens. L’opérateur vient en effet de lancer la 4,5G (une connexion mobile avec un débit de 1Gbps), qui constitue un pas de plus vers la 5G (actuellement en test dans plusieurs pays occidentaux et au Japon). Ce lancement, qui s’inscrit dans le cadre de sa stratégie baptisée «L’Internet pour tous», représente une véritable prouesse technologique selon le management de l’opérateur. « Fort de ces acquis, inwi poursuit ses innovations et entame la transition vers la 5G en faisant évoluer son réseau vers la 4,5G. Cela permettra aux usagers de disposer, sur leurs mobiles, d’un débit égal à celui fourni par la fibre optique. Cette évolution du réseau permet d’atteindre un débit de 1Gb/s sur mobile. Une vitesse remarquable qui correspond aux meilleurs standards mondiaux atteints avec la 4,5G », explique Fadoua Laroussi, directrice Performance et Planification chez inwi. Elle poursuit en ajoutant que l’opérateur passera dès fin 2018 à un réseau full 4G pour permettre aux marocains de profiter pleinement de toutes les possibilités offertes par les nouvelles technologies. Pour Nadia Rahim, directrice communication et marque chez inwi, l’opérateur télécom a su anticiper sur les habitudes des marocains en misant sur l’explosion de la consommation de la data. « Nous avons réseau évolutif qui nous permet d’anticiper. Le lancement de la 4,5 G en est une preuve supplémentaire », soutient-elle.

Soulignons que l’objectif d’inwi est de réussir à couvrir 94% de la population marocaine dès l’année prochaine. « Nous travaillons également pour garantir, à tous, une meilleure couverture 4G à l’intérieur des maisons grâce notamment au déploiement de la 4G sur une bande de fréquence basse, permettant par exemple aux utilisateurs des box i-dar Duo de bénéficier d’une meilleure expérience », précise Fadoua Laroussi à ce sujet.  Notons que la 4,5G sera déployée de façon progressive dans plusieurs villes et régions du royaume au cours des prochains mois. Selon les équipes d’inwi, le volume de data échangé sur le réseau de l’opérateur en trois ans a été multiplié par 17. « Désormais, le streaming occupe la première place du podium avec 40% des usages contre seulement 33% et une deuxième place en 2017. En deuxième et troisième marche du podium, l’on retrouve la navigation internet et le téléchargement d’applications (22%) et l’utilisation des réseaux sociaux, Facebook principalement (18%) », fait remarquer l’opérateur. Force est de noter que dans le but d’améliorer son infrastructure et la qualité de son offre, inwi investit en moyenne par an 2 milliards de DH dans le cadre de sa stratégie d’investissement qui prévoit une enveloppe globale de 10 milliards de DH entre 2016 et 2020. Grâce à tous ces efforts, inwi a réussi à développer son réseau haut débit mobile sur pas moins de 70 villes dans le royaume.

 
Article précédent

PSA donne un coup d’accélérateur à son usine de Kénitra

Article suivant

Il fait l’actu : Said Alj, nouveau président du conseil d’administration de Saham Assurance