Bourse

Introduction en bourse de Mutandis : les détails de l’opération

Cette fois-ci est la bonne. Le groupe industriel spécialisé dans les biens de consommation quotidienne, fondé par Adil Douiri, l’ancien-ministre du Tourisme, va s’introduire en bourse après plusieurs tentatives. Un différend avec le gendarme de la Bourse avait retardé l’opération, pour des questions liées à l’évaluation.


Ce 16 novembre 2018, le PDG de Mutandis a tenu une conférence de presse à la bourse pour donner les détails de l’IPO qui a déjà obtenu le visa de l’Autorité marocaine du marché des capitaux (AMMC).

Avec cette opération, Mutandis cherche à financer régulièrement les investissements de croissance identifiés au Maroc, en Afrique ou en Europe. En effet, les produits de grande consommation des ménages offrent des perspectives de croissance régulière ainsi que des opportunités d’investissement que Mutandis souhaite saisir.

Selon Adil Douiri, « il est notamment attendu que le groupe construise de nouvelles usines pour lancer de nouvelles catégories de produits, au Maroc ou en Afrique ». il faut dire comme Challenge l’avait annoncé en exclusivité, Mutandis est en passe de franchir une nouvelle étape dans son déploiement au Ghana, pays où il distribue ses produits depuis quelques années déjà.

Aussi, Distra, la filiale de Mutandis qui produit une large gamme de détergents, sous forme liquide, pâteuse ou encore en poudre, s’apprête à lancer avec un partenaire local une unité d’ensachage des produits fabriqués par son usine marocaine de Berrechid.

La nouvelle unité sera destinée à alimenter non seulement le marché ghanéen mais également les pays limitrophes de l’Afrique de l’Ouest. Sur le marché africain déjà, Mutandis réalise plus 20 % de son chiffre d’affaires.

Au Maroc, la dernière acquisition du groupe industriel est la marques de jus de fruits Marrakech, lancée dans les années 1980 puis disparue, et qui vient donc d’être relancée, avec, semble-t-il, un bon succès.

Aujourd’hui, Mutandis possède 9 usines à Kénitra, Berrechid, Casablanca, Safi, Agadir et Dakhla et compte environ 3.200 collaborateurs. Il possède et développe 7 marques principales : Magix et Maxi’s dans les détergents, Anny, Josiane et Marine dans les produits de la mer, Marrakech et Maxy Pulp dans les jus de fruits.

Rappelons que Mutandis est un groupe compte dans son tour de table plusieurs institutionnels dont BMCE Bank, RMA, BCP, Holmarcom, CFG Group et des hommes d’affaires marocains tel Zouhair Bennani le patron du groupe Label’Vie.

Outre l’activité de distribution automobile (principalement sous marques Honda et Seat) qui a été logée dans une structure dédiée et totalement séparée, Mutandis qui ne porte, désormais, que les filiales industrielles est présent dans l’hygiène, les produits de la mer (à travers LGMC) et les bouteilles alimentaires (CMB Plastique Maroc).

Ceci lui a permis de réaliser une croissance régulière de son chiffre d’affaires et de sa rentabilité au cours des dernières années ; 2018 devrait être la 6ème année consécutive de croissance de son Excédent Brut d’Exploitation.

De 2013 à 2018, le chiffre d’affaires a progressé de près de 6% chaque année en moyenne, et devrait atteindre environ 1.360 millions de DH en 2018. Au cours de la même période, l’Excédent Brut d’Exploitation a progressé de plus de 15% chaque année en moyenne et devrait atteindre environ 184 millions de DH en 2018.

En plus de cette progression, l’entreprise distribue depuis 3 années (2016, 2017 et 2018) un dividende de 7,50 DH par action de nominal 100 DH qui représente, au prix de l’introduction en bourse, un rendement de plus de 4% l’an. Ce dividende s’ajoutera à la progression de la valeur de l’entreprise sur le moyen terme.

Caractéristiques de l’opération

Nature de l’opération : Introduction en bourse par cession de 1 029 537 actions et augmentation du capital social par émission de 1 192 686 actions – Offre à prix ferme

Nombre d’actions offertes : 2 222 223 actions

Prix ferme d’introduction : 180 dirhams/action (170 dirhams/action pour les petits porteurs)

Montant global de l’opération : 400 000 140 dirhams

Période de souscription : du 03 au 07 décembre inclus

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Pedro Sánchez au Maroc pour une visite de travail

Article suivant

France : les étudiants extra-européens payeront plus cher