Flash-eco

Investissement : Nouvelle baisse du seuil conventionnel


En attendant la deuxième lecture à la Chambre des représentants, les conseillers de l’opposition sont parvenus à faire passer un amendement en faveur d’une nouvelle baisse du seuil d’investissement dans le cadre du régime conventionnel. Un seuil pour rappel synonyme d’avantages fiscaux non négligeables. Initialement fixé à 150 millions de DH par le projet de budget pour 2015, contre 200 millions de DH précédemment, les députés l’avaient en effet déjà réduit à 120 millions de DH et les conseillers de l’opposition sont cette fois-ci arrivés à le ramener à 100 millions de DH.

 
Article précédent

Les entreprises et établissements publics : des milliards de DH et un besoin de transparence

Article suivant

Notation : BMCE Capital Gestion : Standards & Poor’s confirme la note Af attribuée au FCP Capital Monétaire