Financement

Investissements émiratis au Maroc: 2 milliards de dollars en 40 ans

2 milliards de dollars, ce chiffre, donné par le Fonds Abou Dhabi pour le Développement (ADFD), au nom du gouvernement de l’Etat des Emirats Arabes unis, représente le volume des investissements émiratis depuis 1976, pour  le financement de projets de développement au Maroc.


Ces investissements, explique Mohamed Seif Al-Soueydi, directeur général de l’ADFD, se répartissent entre prêts et dons, accordés à 64 projets de développement, notamment dans les secteurs des transports, des infrastructures, des télécommunications, de l’eau potable, de l’habitat, de la santé, de l’enseignement, de l’agriculture et de l’électricité.

Parmi les projets structurants auxquels le Fonds a contribué, on citera la ligne ferroviaire à grande vitesse Tanger-Casablanca et le Port Tanger-Med.

Ainsi i, nous dit-on, le Fonds voulait cibler les secteurs principaux susceptibles d’accélérer le développement économique et social du Maroc.

Depuis sa création, les ressources financières accordées par le Fonds, créé en 1971, se sont élevées à 69 milliards de dirhams (18,9 milliards de dollars), allouées au financement de plus de 459 programmes et projets de développement de 78 pays.

 
Article précédent

Maroc : les dépenses ordinaires baissent de plus de 10 milliards de DH

Article suivant

Hôtellerie : Marriott International devient le 1er groupe au monde