Scanner

Involys poursuit le ministère de l’Education en justice


La société spécialisée en nouvelles technologies Involys et Siveco Romania avaient remporté un marché pour apporter de l’assistance technique au ministère de l’Education nationale pour la mise en place d’une solution globale du système intégré de l’Education (SIE). Mais ce groupement a été surpris en 2012 d’apprendre que ledit département ministériel a décidé, de manière unilatérale, de résilier ce contrat. Or, les prestataires de services assurent avoir réalisé pour près de la moitié du montant du marché. Pour se prémunir, Involys a constitué une provision. Et pour être remboursé au moins sur la partie réalisée des travaux, le groupement a procédé à un recours en justice. Il sera aussi question de demander des dommages et intérêts. 

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

Tabac : des moyens pour lutter contre la contrebande

Article suivant

La HACA : un tandem de choc