Bourse

IPO réussie pour Mutandis

L’entrée de Mutandis en Bourse à travers une opération mixte et une Offre à Prix Ferme, a été couronnée de succès.


Lancée le 3 décembre, l’opération a été souscrite à peu près 2,5 fois. L’OPV a porté sur la cession de 1.029.537 actions et une augmentation de capital à travers l’émission de 1 192 686 actions, au prix unitaire de 180 DH (hors décote spécifique) établissant ainsi le montant maximal de l’opération à 400.000.140 DH. Le nombre de titres sollicités dépasse les 5.556.579, soit un montant global souscrit de 1.000.184.220. Il faut dire que les investisseurs ont manifesté un intérêt pour cette deuxième IPO de l’année.  L’engouement a été particulièrement notable du côté des institutionnels et surtout des personnes physiques. Le nombre d’actions attribuées s’est établie à 2 222 223 (soit 39,99 % de taux de satisfaction de la demande), soit un montant de 398.591.950 DH.

Ces fonds levés serviront à financer régulièrement les investissements de croissance identifiés au Maroc et à l’étranger, offrir à ses actionnaires une liquidité de toutes ou une partie de leurs participations dans le capital, accroître sa notoriété auprès de la communauté financière et du grand public en développant une identité forte et cohérente, consolider l’institutionnalisation de son tour de table en ouvrant l’actionnariat au grand public et aux investisseurs institutionnels, poursuivre et renforcer la logique de transparence et de performance dans laquelle elle s’inscrit en se soumettant au jugement du marché et faciliter son recours à des financements externes grâce à un accès direct aux marchés financiers.

L’entreprise distribue, depuis trois années, un dividende de 7,5 DH par action de nominal 100 DH qui représente, au prix de l’introduction en bourse, un rendement de plus de 4% par an. Ce dividende s’ajoutera à la progression de la valeur de l’entreprise sur le moyen terme.

Visiblement satisfait au moment de sonner la cloche, Adil Douiri, associé gérant de Mutandis, a indiqué que l’introduction en bourse était « une bonne opportunité à ne pas rater » pour ramener le maximum de petits porteurs, de petits épargnants vers la Bourse de Casablanca.

« Mutandis est un groupe industriel, qui intervient dans « les produits du quotidien qui nous permettent d’avoir une activité particulièrement régulière, qui progresse de façon relativement lisse avec un niveau de risque relativement modéré », a-t-il ajouté.

Le Groupe fabrique des produits dans lesquels « le consommateur se reconnaît », dans lesquels » le petit investisseur à la Bourse de Casablanca se reconnaît », des produits « simples et faciles à comprendre », « des produits du quotidien », a-t-il ajouté, rappelant que Mutandis est également « un propriétaire de marques marocaines et développe des produits avec des marques, ce qui rend sa relation avec le consommateur directe et non par le biais de marques qui appartiendraient à quelqu’un d’autre ».

« 3.200 petits porteurs n’est qu’un début, nous allons faire de notre mieux pour continuer à élargir notre base de petits investisseurs, d’épargnants, en communiquant, en étant proches d’eux, en étant très ouverts, en étant extrêmement transparents comme nous l’avons toujours été depuis 2008, année de notre création », a-t-il dit.

Présent dans quatre gammes de produits (détergents, produits de la mer, bouteilles alimentaires et jus de fruits) et possédant 9 usines à Kénitra, Berrechid, Casablanca, Safi, Agadir et Dakhla, avec environ 3.200 collaborateurs, Mutandis exporte 34% de son chiffre d’affaires, dont la moitié en Afrique et l’autre moitié entre l’Union européenne, le Moyen-Orient et les Etats-Unis.

Pour rappel, il s’agit de la deuxième introduction en bourse cette année, après Immorente en avril.

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Elle fait l’actu : Alexandra Montant, DGA de ReKrute

Article suivant

Cinq bonnes raisons pour vivre à Casablanca, d'après le Financial Times