Diplomatie

Ivanka Trump se rend au Maroc début novembre

Ivanka Trump, fille et conseillère principale du président américain, Donald Trump, effectuera une visite au Maroc début novembre.


Cette visite sera axée notamment sur la promotion de son Initiative de développement économique des femmes (Women’s Global Development and Prosperity(W-GDP), rapportent les médias américains, citant la Maison Blanche.

« Le Royaume du Maroc est un allié précieux des États-Unis qui a fait beaucoup de progrès, sous la conduite de SM le Roi Mohammed VI, en matière de promotion de l’égalité des sexes », a déclaré Ivanka Trump à l’agence Associated Press.

En août dernier, elle avait salué l’adoption par le Maroc d’un nouveau cadre législatif des terres soulaliyates consacrant davantage d’égalité et d’ouverture aux investissements au profit notamment des femmes.

« Nous saluons le gouvernement marocain pour cette importante étape », avait écrit Ivanka Trump, sur Twitter ajoutant: « Nous avons hâte d’appuyer sa mise en œuvre intégrale ».

Ivanka Trump qui sera accompagnée de Sean Cairncross, PDG de la Millennium Challenge Corporation, aura une série de rencontres à Rabat et à Casablanca portant notamment sur l’autonomisation économique des femmes.

L’Initiative de développement mondial et de prospérité de la femme est un programme porté par Ivanka Trump avec pour ambition d’aider à l’émancipation économique des femmes. Il est doté d’un budget de 50 millions de dollars, fournis par l’Agence américaine de développement international (USAID).

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traitent et les analysent. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

Kamal Oudrhiri décoré par la NASA

Article suivant

Spirit Aerosystems reprend le site Bombardier Maroc