Construction

J-14 avant The Big 5 Construct North Africa 2017

Dans le cadre de son inauguration en Afrique du Nord, le salon international du bâtiment et de la construction The Big 5 ouvre ses portes au Maroc. Destiné aux architectes, ingénieurs et entrepreneurs, The Big 5 Construct North Africa 2017 se déroule du 25 au 27 avril 2017 au Parc des Expositions de l’Office des Changes à Casablanca, avec plus de 120 exposants provenant de 20 pays et 4000 visiteurs attendus. Au-delà de la présentation des produits innovants pour l’industrie de la construction, l’événement comprend 10 ateliers gratuits certifiés DPC (Développement Professionnel Continu). Ils sont animés par des experts partageant leurs connaissances approfondies sur le secteur de la construction, précise dmg events, l’organisateur du salon.


« Le Maroc constitue la porte d’entrée vers l’Afrique du Nord, dont le marché est évalué à 400 milliards de dollars, et vers l’Afrique. Le marché marocain évolue de 4% annuellement. Nous voulons faire du Royaume le hub qui permettra d’attirer tous les professionnels du secteur pour enrichir leurs connaissances et développer des partenariats de distribution avec les exposants marocains. Aussi, créer de nouvelles opportunités d’export pour les entreprises locales », explique le directeur du portefeuille du salon, Andy Pert.

Le Big 5 détient le portefeuille des marques le plus reconnu et le plus influent de tous les événements de l’industrie de la construction au Moyen-Orient, en Inde, en Asie du Sud-Est et en Afrique, ajoute dmg events. Créé il y a 37 ans à Dubaï, il a réuni lors des conférences de 2016 plus de 35.600 exposants, 195.500 visiteurs, 1000 intervenants et 20.000 participants. 30 entreprises marocaines, encadrées par Maroc Export, ont pris part aux différentes éditions du Big 5 Dubaï.

The Big 5 tient son nom des 5 secteurs de la construction, à savoir : la mécanique, électricité et plomberie, les constructions d’intérieur et finitions, les outils et matériaux de construction, l’enveloppe de bâtiment et constructions spéciales et les machineries et véhicules d’usine.

Pour rappel, l’immobilier a constitué la majeure partie des investissements étrangers directs (IDE) au Maroc, à hauteur de 38,6 % en 2016, selon l’Agence Marocaine de Développement des Investissements. Oxford Business Group rapporte pour sa part qu’environ 20% des promoteurs du Royaume font des affaires en entreprise commune, dont bon nombre avec des pays du Golfe.

Pour plus d’informations : www.thebig5constructnorthafrica.com

 
Article précédent

Le British Council recherche des leaders de la nouvelle génération

Article suivant

OCP : au cœur de la Caravane agricole Phosboucraa