Culture

Jean-Marie Heydt dévoile son livre « Mohammed VI, la vision d’un Roi : actions et ambitions »

La rencontre, qui a été modérée par Driss El Kaissi, Consul Général du Maroc à Strasbourg, a réuni un parterre de personnes dont notamment les membres de la communauté marocaine relevant de la circonscription consulaire, les membres de la communauté juive marocaine basée à Strasbourg, des amis du Maroc et bien d’autres, dans le strict respect des mesures sanitaires en vigueur. On apprend que c’est le diplomate marocain qui a présenté l’auteur et exposé les grandes lignes de son ouvrage. Pour sa part, Jean-Marie Heydt, qui est membre du Conseil scientifique de l’Observatoire d’études géopolitiques et Président d’honneur de la Conférence des Organisations internationales non gouvernementales du Conseil de l’Europe, a détaillé les grands axes traités dans son livre et qui traduisent le regard qu’il porte sur le Maroc d’aujourd’hui.


Lire aussi| Produits industriels : entrée en vigueur des nouvelles normes d’application obligatoire pour le contrôle de conformité

L’écrivain franco-suisse, Jean-Marie Heydt, a présenté, le 20 janvier, son livre intitulé « Mohammed VI, la vision d’un Roi : actions et ambitions », dans le cadre d’une rencontre-débat organisée par le Consulat Général du Royaume à Strasbourg.

Il a ensuite mis en exergue les actions entreprises dans le royaume sous la conduite du Roi Mohammed VI pour un Maroc moderne qui s’impose sur l’échiquier international. « Tout en détaillant les réformes sociales, économiques, juridiques et politiques engagées dans le Royaume ainsi que sa relation avec l’Afrique, qui ont en fait un leader régional, l’écrivain est revenu sur le grand effort qu’il a fourni pour la vérification de la pertinence et de l’exactitude des informations figurant dans cet ouvrage », indique-t-on également. Jean-Marie Heydt a notamment fait remarquer qu’il a travaillé en totale liberté.

Lire aussi| LF 2021 : voici les principales mesures fiscales [Document]

Docteur ès sciences de l’éducation comparée de l’Université de Lyon et diplômé d’études politiques européennes de l’Université de Paris, Jean-Marie Heydt est enseignant universitaire, chercheur associé au Centre de recherches sur les migrations de l’Université Mohammed Ier de Oujda et membre du Centre d’étude et de prospective stratégique.

 
Article précédent

Évolution du coronavirus au Maroc : 1138 nouveaux cas, 464.844 au total, vendredi 22 janvier 2021 à 18 heures

Article suivant

Vaccin AstraZeneca : les précisions de l’ambassade de l’Inde à Rabat