Bourse

Jet Contractors : Le BTP plombe les résultats semestriels


Jet Contractors alerte le marché financier au sujet de ses résultats semestriels.  Cette alerte est due à la morosité du secteur BTP et les difficultés financières des filiales françaises. Toutefois, la société demeure confiante pour son avenir.

Jet Contractors prévoit un décalage de ses agrégats semestriels avec des résultats en baisse par rapport au premier semestre 2014 où la société a réalisé un chiffre d’affaires de 331 MDH et un résultat net de 26 MDH.

La société justifie cette alerte par  le ralentissement de nombreux projets immobiliers et le retard de livraison de plusieurs programmes sur lesquels elle intervient au niveau des façades, de la menuiserie bois, des cloisons amovibles et du mobilier urbain. 

Cotée à la bourse de Casablanca depuis 2011, Jet Contractors alerte le marché financier pour la deuxième fois. En effet, en mars 2015, la société avait déclaré un exercice 2014 en baisse à cause des difficultés financières des 4 sociétés françaises reprises (Silver Construction, Leblanc SAS, MIC SAS et Sotra SAS) au courant de l’année 2013. Ces sociétés opèrent dans la menuiserie, la serrurerie et la métallerie.

Des mesures de redressement

Pour redresser son activité, Jet Contractors a regroupé les 4 sociétés françaises en une seule entité. Cette dernière servira à capitaliser sur l’alliance conclue avec le spécialiste de renom des enveloppes techniques SimcoTecnocovering. Cette alliance permettra à Jet Contractors de  se placer sur les projets des grands immeubles au Maroc,  en Afrique et en Europe francophone.

Jet Contractors mise sur la diversification de ses métiers et de ses zones d’intervention. Désormais, elle se focalise sur les projets d’infrastructures aéroportuaires, ferroviaires et les équipements publics. 

Le changement de nom de Jet Alu à Jet Contractors témoigne de la volonté de la société d’étendre ses activités, notamment aux travaux de construction, de génie civil et d’études. De plus, Jet Alu a rajouté dans son objet social, la promotion immobilière et les énergies renouvelables.

Enfin, Jet Contractors demeure confiant dans l’avenir de son activité grâce à un carnet de commandes de 1,8 milliards de DH avec une activité à plus de 70% sur les projets d’infrastructures. 

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traitent et les analysent. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

Communales: Les femmes de plus en plus présentes

Article suivant

Elections: Le CNDH tire un premier bilan