E-commerceFlash-eco

Jumia célèbre son sixième anniversaire

La première plate-forme e-commerce célèbre ses six ans. L’occasion de revenir sur son parcours qui positionne Jumia.ma dans le classement des dix sites les plus visités par les marocains.


En effet, en juillet 2018, Jumia.ma est devenu le neuvième site le plus visité au Maroc. Le site a enregistré 500.000  commandes passées en 2018 et compte 5 000 collaborateurs dont 300 salariés. Il dispose de 10.000 m² de warehouse avec 150 points relais et de 1,5 million de produits proposés par 5 000 vendeurs locaux. “C’est une grande fierté de voir le chemin parcouru depuis six ans par le groupe. A la fois pour nos clients, nos vendeurs, nos employés et notre écosystème en général. Et c’est aussi avec beaucoup d’humilité que nous regardons l’avenir. Notre ambition à horizon 2023 est en effet d’aller encore plus loin et d’atteindre 15 millions de commandes, 25 000 vendeurs et 15 millions de visiteurs uniques”, annonce Larbi Alaoui Belrhiti, directeur général de Jumia.ma.

Jumia.ma se donne comme objectif de consolider le rôle du site en tant que créateur de valeur pour tous les marocains. Pour y arriver, le site d’e-commerce s’appuie sur la création d’emploi, le positionnement comme une alternative à la réduction du pouvoir d’achat en soutenant plusieurs marques dans leur exposition et développement sur le digital et en surmontant plusieurs freins pour s’adapter au marché comme le paiement cash à la livraison

Pour marquer ses six ans, Jumia.ma lance son festival promotionnel « Jumia Anniversary ».

Tribune et Débats

La tribune qui vous parle d’une actu, d’un sujet qui fait débat, les traitent et les analysent. Économistes et autres experts, patrons d’entreprises, décideurs, acteurs de la société civile, s’y prononcent et contribuent à sa grande richesse. Vous avez votre opinion, convergente ou différente. Exprimez-la et mesurez-vous ainsi à nos tribuns et débatteurs.

Envoyez vos analyses à : [email protected], en précisant votre nom, votre prénom et votre métier.

 
Article précédent

Huawei fait appel à Islahate

Article suivant

Sopriam se dote d'un réseau d'entretien