Médias

Kamal Lahlou réélu à l’unanimité à la tête de la FMM

Le président du groupe des Éditions de la Gazette et MFM Radio a été reconduit jeudi à l’unanimité à la tête de la Fédération marocaine des médias (FMM), au terme de l’Assemblée générale de cette organisation.


L’Assemblée qui s’est tenue à distance a renouvelé la confiance en la personne de Kamal Lahlou, seul candidat à sa propre succession, pour « continuer les efforts et les initiatives louables et précieux entrepris au cours du précédent mandat ». Les membres de la Fédération ont également approuvé à l’unanimité une résolution portant sur l’intégration de l’Association des radios et télévisions indépendantes (ARTI) au sein de la FMM. L’Association est également membre du Conseil d’administration de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM).

Lire aussi | Rajesh Vaishnaw nommé ambassadeur de l’Inde au Maroc

Outre la discussion et le vote des rapports moral et financier de l’exercice précédent, les participants à l’Assemblée générale se sont arrêtés sur les principaux acquis accomplis tout au long de cette période, de même qu’ils ont débattu des problèmes posés et des moyens d’y remédier durant la prochaine étape, à travers la détermination des priorités et des dossiers à caractère urgent. Lors de son intervention, Kamal Lahlou a souhaité la bienvenue aux nouveaux adhérents, mettant en exergue la valeur ajoutée qu’ils devront apporter à la Fédération, au regard de leurs compétences et leurs contributions au développement du secteur des médias et de la communication.

Lire aussi | Ewane Assets lance une méga-extension de Casanearshore

Le président de la FMM a évoqué les contraintes auxquelles est confronté le secteur dans le sillage de l’actuelle crise sanitaire et les défis qu’il doit relever à l’avenir, passant en revue les intenses actions déployées par le bureau de la Fédération pour traiter un bon nombre de questions se rapportant à la profession durant cette conjoncture délicate.

 
Article précédent

Rajesh Vaishnaw nommé ambassadeur de l'Inde au Maroc

Article suivant

Coronavirus : le Maroc suspend ses liaisons aériennes avec l'Algérie et l'Egypte