Automobile

Kénitra : Renault change de main

C’est une nouvelle page de l’histoire de Kénitra qui se tourne : après avoir été le master-franchisé du Groupe Renault pendant plus de 50 ans, « Les Nouveaux Etablissements El Harrati » ne représente plus la marque au losange et le constructeur roumain.


Et c’est le groupe Sakani, opérant depuis 10 ans dans le secteur de l’immobilier, qui a repris la carte du Groupe Renault à Kénitra. Via sa filiale Gharb Maamora Auto, le groupe immobilier entend faire partie des meilleures concessions du leader du marché automobile marocain (75.418 véhicules vendus, 42,5% de parts de marché et 6 véhicules dans le top ten en 2018).

Lire aussi Renault rachète la part de PSA dans son usine casablancaise

Pour ce faire, Sakani ne lésine pas sur les moyens. Il a ainsi investi 32 millions de DH, entre autres dans son nouveau showroom inauguré ce samedi 23 mars 2019 à l’avenue Moulay Abdelaziz (Poids lourd). D’une superficie de 700 m2, il regroupe tous les modèles commercialisés de Renault et Dacia.

Autre fer de lance de Gharb Maamora Auto, le SAV d’une superficie de 1 200 m2 situé dans la zone industrielle de Bir Rami. Ouvert 7/7 depuis le 04 mars 2019, il propose tout type de réparations (carrosserie, tôlerie, peinture…) multimarques. Aussi, le SAV, qui emploie 19 personnes, sera prochainement homologué par le Groupe Renault pour la réparation des voitures électriques.

Et ce n’est pas tout puisque Gharb Maamora Auto compte sur son flagship pour s’imposer au sein des concessionnaires du Groupe Renault. Il s’agit de son site intégré (showroom+SAV) étalé sur 1 ha qui est en cours de construction à El Assam (sortie Nord de Kénitra). Répondant aux standards de Renault Monde, le début de son activité est prévue en 2020.

Pour rappel, Sakani Immobilier compte 9 projets résidentiels et 7 projets d’immobilier professionnels à son actif dans la région de Kénitra. Pour sa part, le Groupe Renault, qui détient 6 succursales toutes situées à Casablanca, vient de racheter la participation du Groupe PSA (Peugeot, Citroën, Opel et DS) dans Somaca, l’usine de la marque au losange de Casablanca.

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

La presse électronique obtient l'autorisation de tournage pour son propre compte

Article suivant

Mali : plus de 130 civils tués dans l'attaque d'un village peul