Pandémie

Khalid Ait Taleb : « L’immunité collective pourrait être atteinte début mai »

Selon le ministre de la Santé, Khalid Ait Taleb, l’immunité collective contre le Covid-19 pourrait être atteinte début mai, sur la base d’un calendrier vaccinal de 12 semaines.


« Sur la base d’un calendrier vaccinal de 12 semaines, on pourrait éventuellement être en immunité collective début mai. Au vu des indicateurs scientifiques et épidémiologiques reconnus par l’OMS, il faudrait toucher plus de 60% de la population pour atteindre l’immunité collective », a confié le ministre de la Santé dans le cadre d’une récente sortie médiatique. Il a rappelé que le Maroc a fait le choix de cibler 80% de la population afin de sortir rapidement de cette pandémie l’ayant impacté socialement et économiquement, précisant toutefois que la réalisation de l’immunité collective prendra du temps. Khalid Ait Taleb a expliqué, à cet effet, que la campagne se déroulera en période de pandémie et donc dans le strict respect des mesures barrières, ajoutant qu’il faudra attendre un délai de plus de 14 jours après avoir reçu la deuxième dose pour que chaque individu puisse atteindre un certain niveau d’immunité.

Lire aussi| Coronavirus : campagne de dépistage des nouveaux variants du Covid-19 dans six régions

« Seul le temps révélera la durée sur laquelle le vaccin restera efficace contre la Covid-19 ou si à l’avenir, le virus deviendra saisonnier à l’instar du H1N1 qui est rentré dans le programme de vaccination antigrippale. S’agissant de la date de lancement de la campagne de vaccination, elle sera officiellement annoncée après la réception du vaccin. A ce jour, il n’y a pas de date précise, mais les préparatifs sont là et le dispositif est mis en place. Le Maroc est prêt à entamer cette campagne de vaccination », a-t-il assuré.

Lire aussi| Coronavirus : les variants se répandent, l’OMS convoque son comité d’urgence

 
Article précédent

Vrai ou Fake sur la Covid-19 au Maroc, jeudi 14 janvier

Article suivant

La lumière jaillira