BanquesFlash-eco

Khalid Chami à la tête du conseil de surveillance de Société Générale Maroc

Le conseil de surveillance de Société Générale Maroc, réuni le 16 mars 2018, a décidé de proposer Khalid Chami, actuel président du directoire, de l’intégrer et d’accéder à sa présidence.


Il succédera à Jean-Luc Parer, qui reste administrateur de la banque. À ce titre, Khalid Chami, en concertation avec le directoire, élaborera les grandes orientations de la banque, coordonnera l’activité de celle-ci avec ses filiales, auprès desquelles il sera amené à exercer des fonctions d’administrateur, représentera la banque auprès des administrations, des autorités de tutelle et des organisations professionnelles. Il jouera également un rôle d’accompagnement de la banque auprès de ses grands clients et de la communauté d’affaires marocaine et supervisera la fondation Société Générale Maroc. Khalid Chami est diplômé de H.E.C Paris. Il a démarré sa carrière chez Société Générale Corporate & Investment Banking en 1992 en tant que commercial au Département des Dérivés sur Actions et Indices. Il est devenu en 2006 directeur général adjoint, membre du directoire en charge du Pôle Grandes Entreprises, Banque de Financement et du Développement des fonds de commerce de la banque avant d’être nommé directeur général en 2011 puis président du directoire de Société Générale Maroc en 2012.

Le conseil de surveillance de Société Générale Maroc a également nommé Ahmed El Yacoubi président du directoire avec date d’effet au 1er avril 2018. Ces nominations seront soumises à l’agrément de la Banque Centrale du Maroc.

 
Article précédent

CGEM : nouvelle plateforme de développement des opportunités d’affaires

Article suivant

L'ONCF lance son hackathon