Business

Koutoubia lance sa chaine de fast-food

Tahar Bimezzagh, PDG du Groupe Koutoubia.

Une nouvelle filiale du groupe baptisée «Hala» a été créée.


H aj Tahar aspire à davantage de diversification des activités de son holding Koutoubia. Son groupe, spécialisé dans l’élevage, l’abattage, la transformation et la distribution des viandes halal, lance une nouvelle chaîne de restauration rapide. «Il s’agit d’un nouveau concept qui reprend les grands traits de celui de la chaîne de fast food américaine, McDonald», explique une source proche de l’entreprise. Et de renchérir, «des hamburgers, des plats et des sauces seront, entre autres, commercialisés dans cette enseigne». A noter que toutes les recettes conçues par la chaîne seront préparées à base de produits Koutoubia (Charcuterie, dinde, viande…).  Concernant la gestion et le développement de ce nouveau réseau dont le nom est encore en cours de validation, ils seront confiés à une nouvelle filiale du groupe baptisée «Hala». Cette dernière paraît en cours d’aménagement des trois premiers restaurants. Ces derniers qui verront le jour d’ici la fin de l’année seront implantés à Casablanca au Bd 2 mars et Ain Diab, ainsi que dans la ville de Mohammedia. S’agissant des prochains points, ils seront implantés généralement dans les quartiers résidentiels et populaires. Il faut dire que le choix de l’emplacement donne une idée claire sur la stratégie de Koutoubia. Cette dernière vise trois objectifs principaux. «D’abord, le groupe veut répondre principalement aux besoins de la catégorie des consommateurs avec un certain pouvoir d’achat. Ainsi, il cherche à asseoir davantage  sa position sur le marché», étaye la source. Le troisième volet  quant à lui reste le plus important. En effet,  Haj Tahar veut faire jouer la synergie de groupe. Et pour cause, ces nouveaux restaurants représenteront désormais, un nouveau canal de distribution pour ses  400 produits référencés. Le jeu en vaut la chandelle, notamment lorsqu’on sait que la concurrence dans le secteur de la charcuterie halal  est sans merci. 

 
Article précédent

Insécurité : les chiffres et les sentiments

Article suivant

ANPME : les programmes seront réajustés