Economie

La Banque Mondiale va mobiliser un important financement pour le Maghreb

Le financement de la stratégie MENA (Région Moyen Orient et Afrique du Nord) de la Banque Mondiale est bien avancé. Selon la nouvelle directrice de cette institution pour le Maghreb, Marie-Françoise Marie-Nelly, beaucoup d’engagement ont été pris par de nombreux pays lors de l’assemblée générale de la Banque Mondiale, il y a quelques semaines, pour soutenir cette stratégie.


Marie-Françoise Marie-Nelly, directrice de la Banque Mondiale pour le Maghreb.

 L’objectif de la stratégie de la Banque Mondiale est de mobiliser un financement important pour les pays de la région du Maghreb, notamment ceux qui ont été confrontés au Printemps arabe (Tunisie, Libye…), et ceux qui continuent de subir ses conséquences actuellement comme le Liban, la Jordanie, qui accueillent des centaines de milliers de réfugiés.

«Nous pensons pouvoir mobiliser beaucoup de financement dans ce sens, afin d’aider ces pays à se stabiliser et à asseoir les bases d’une croissance inclusive», confie Marie-Françoise Marie-Nelly, en marge d’une rencontre avec la presse, tenue à Rabat le 23 octobre dernier.

 

 
Article précédent

Sound Energy acquiert 25% dans la licence onshore de Sidi Mokhtar

Article suivant

Les Casablancais champions du shopping en ligne