Banques

La Banque Populaire dévoile son plan d’accélération pour la TPE

La banque au cheval ne veut ménager aucun effort sur le segment TPE. BCP vient de dévoiler un plan très ambitieux pour accompagner le développement des entreprises de ce segment. Financement, accompagnement en termes de conseil, et même le foncier sont au cœur de cette feuille de route. 


Le Groupe Banque Centrale Populaire accélère son galop sur le segment des TPE. La banque au cheval a, en effet, dévoilé, le 15 janvier, à Casablanca, un ambitieux plan d’accélération de la TPE. Ce plan,  qui comporte une série de mesures visant à accompagner efficacement cette catégorie d’entreprises, permet à la Banque Populaire de réaffirmer son engagement vis-à-vis de la TPE marocaine. Il fait suite au discours royal du 11 octobre dernier dans lequel SM le roi a exhorté le secteur bancaire à se mobiliser davantage pour l’entrepreneuriat, les TPE, les jeunes porteurs de projets notamment.  » La Banque Populaire est au service des TPE et des PME. C’est pour cette raison que nous avons refondu notre stratégie vis-à-vis de ce segment en 2016 pour mieux répondre à ses besoins « , a souligné Mohamed Karim Mounir, PDG du groupe BCP.

Lire aussi: Mohamed Karim Mounir soutient l’entrepreneuriat dans l’Oriental

Il est notamment revenu, dans son discours, sur les différentes initiatives lancées ces dernières années pour permettre au tissu de l’entrepreneuriat marocain et des TPE d’évoluer dans des conditions favorables. « Nous avons été vraiment interpellés par le discours royal du 11 octobre », a, pour sa part, confié Jalil Sebti, directeur général Banque de détail du groupe BCP. Il a expliqué que ce discours a amené le groupe à mener une nouvelle réflexion sur comment accélérer son soutien au TPE et aux entrepreneurs, ce qui a permis de concevoir ce nouveau plan.  » A travers le dispositif que nous mettons en place, nous entendons répondre aux besoins de ce segment de A à Z », a-t-il aussi assuré. 

Dans le détail, ce plan d’accélération est premièrement axé sur une offre permettant de couvrir tous les besoins de ce segment d’entreprises (Auto-entrepreneurs, entrepreneurs, TPE, porteurs de projets…), de la création, au financement en passant par le suivi et l’accompagnement en termes de conseil. Le deuxième point concerne la mise à disposition de cette clientèle par la banque de son réseau de plus de 2000 agences, dont 181 spécialement dédiées avec un personnel formé spécifiquement pour répondre aux attentes des TPE.

Le digital n’est pas non plus en reste du dispositif puisque le groupe BCP a digitalisé le process pour donner plus rapidement réponses aux entrepreneurs qui demandent des crédits par exemple. Un site a même été mis en place permettant de partager et de donner l’information nécessaire (prise de rendez-vous, suivi de dossiers…). Le dernier la banque a commencé à signer des conventions avec les régions pour être au plus près des réalités sur le terrain.

« A travers ces conventions avec les régions, nous avons mis en place des sociétés foncières qui mettent à disposition des locaux commerciaux et industriels à des prix beaucoup plus convenables à ce type d’entreprises. Nous avons déjà signé cette convention, il y a quelques jours, avec la région de l’Oriental et aussi celle de Marrakech-Safi. Et nous allons dans un futur proche signer avec d’autres régions du Maroc », a conclu Jalil Sebti.

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

Challenge #726

Article suivant

Vidéo. Deux missiles ont abattu Ukraine International