Investissement

La BEI accorde un nouveau prêt à Al Amana

La BEI semble bien lancée en ce début d’année pour accélérer son rythme de financement de l’économie marocaine.


Dans la foulée de quatre prêts signés au cours des dernières semaines pour un total de 192 millions d’euros (plus de 2 milliards de DH) et qui ont bénéficié à des opérateurs marocains tant publics que privés, la Banque européenne d’investissement (BEI), le bras armé financier de l’Union européenne vient d’approuver un concours financier de 3 millions d’euros (près de 33 millions de DH) à Al Amana, l’institution de micro-finance la plus importante au Maroc avec une part de marché des microcrédits octroyés de près de 40%.

Lire aussi : Groupe Zalar : Nouvelle levée de fonds auprès de la BEI

Ce nouveau prêt a pour objectif de refinancer les crédits accordés par Al Amana aux couches les plus défavorisées et principalement les femmes. Il vient diversifier la palette de refinancement mise en place par l’IMF basée à Rabat et qui se compose aussi bien de prêts bancaires classiques accordés par les établissements locaux de financement que d’emprunts levés auprès d’institutions multilatérales de développements telles la BEI et surtout la SFI (Société Financière Internationale), dont le montant total des financements consentis à Al Amana, depuis 2007, s’élève à environ 100 millions de DH (en bonne partie déjà remboursés).

 
Article précédent

Championnat arabe : Le Raja qualifié en demi-finale

Article suivant

Rabat accueille le Startup Africa Summit 2020