Economie

La BM accorde un prêt au Maroc pour appuyer le programme «Hakama»


 

Le conseil d’administration de la Banque Mondiale a approuvé, jeudi 22 octobre dans la soirée, la seconde tranche du prêt au Maroc destiné à l’appui des politiques de développement pour la transparence et la responsabilité. D’un montant de 200 millions de dollars, le programme baptisé «Hakama» vient appuyer une série de réformes de gouvernance prévues par la nouvelle Constitution du Royaume.

Le prêt nouvellement consenti au Maroc par la Banque Mondiale a pour objectif le soutien des réformes engagées par le Maroc visant à renforcer les mécanismes de transparence dans la gestion des ressources publiques et la concrétisation des nouveaux droits et principes constitutionnels pour une gouvernance plus ouverte, pour un développement économique et social plus inclusif et une amélioration de l’efficience et de la qualité des services et des programmes publics.

Le programme «Hakama» est un programme intégré lancé en 2012, ayant pour ambition de maximiser les synergies des réformes de gouvernance à travers le secteur public, tant au niveau de l’administration centrale, que des Collectivités territoriales et des entreprises et établissements publics, et ce afin de renforcer les résultats tangibles pour tous les citoyens, tout au long de la chaîne de prestation des services publics.

Rappelons qu’une série d’appuis budgétaires est en cours, d’un montant global de 400 millions de dollars sur la période 2013-2016, et dont la seconde opération vient a été approuvée jeudi dernier par le conseil d’administration de la Banque Mondiale.

Challengenews
Le meilleur de la rédaction sélectionné par Challenge :
 

Article précédent

Le Maroc adapte ses textes aux engagements pris avec ses partenaires

Article suivant

Classement Choiseul 2015 : ces Marocains dont personne n’a parlé