Bourse

La Bourse de Casablanca entame le mois d’Octobre avec un rebondissement

Dans un contexte national et international d’incertitude économique causée par la pandémie, le marché marocain enregistre des valeurs légèrement supérieures à celles du mois dernier


La Bourse de Casablanca a connu un rebond positif hier, 4 octobre, après avoir connu une légère baisse le mois dernier.

L’indice marocain toutes actions (MASI) a gagné 0,21% de valeur sur la seule journée de lundi, atteignant 13 132 points. L’indice MASI est une valeur qui suit la performance de toutes les entreprises cotées à la Bourse de Casablanca. Il s’agit de l’un des deux principaux indices marocains, l’autre étant l’indice des actions marocaines les plus actives (MADEX).

Lire aussi|IFC, la Bourse de Casablanca et ONU-Femmes joignent leurs efforts pour la parité des genres

Le MADEX, qui est un indice compact basé sur la liquidité, a gagné pas moins de 10 671 points au cours des six derniers mois. Le MADEX suit également les titres les plus actifs cotés en continu à la Bourse de Casablanca.

Pendant ce temps, le Morocco Stock Index 20 (MSI20) a augmenté de 0,22% à 1 074 points au cours de la même période. Le MSI20 reflète le cours des actions des 20 sociétés les plus liquides de la Bourse de Casablanca, dans le but de répondre aux attentes des investisseurs intéressés par des titres liquides.

L’indice de référence Environnemental, Social et de Gouvernance (ESG) « Casablanca ESG 10 » s’est élevé à 990 points par une augmentation de 0,34%. Selon la plateforme d’informations et de données environnementales Earth ORG, le Maroc a poursuivi un modèle de développement durable ancré dans les énergies renouvelables et a été classé 11e dans l’indice mondial de durabilité.

Lire aussi| La Bourse de Casablanca boostée par les résultats des élections

Alors que la bourse marocaine a connu un rebond hier, la Société Nationale d’Electrolyse et de Pétrochimie (SNEP) a grimpé de 3,77%, devant Stokvis North Africa (+3,36%), et CIH bank (+3,27%).

A l’inverse, les valeurs boursières de la société de construction Jet Contractors, de la société Sothema, et de la société immobilière Residence Dar Saada ont chuté respectivement de 3,37%, 3,03%, et 1,56%. Vendredi dernier, le MASI et le MSI20 avaient perdu respectivement 0,62% et 0,81%.

Alors que le marché boursier marocain progresse à nouveau lentement, il reste à voir si la crise du COVID-19 va encore évoluer et affecter l’économie dans un avenir proche.

 
Article précédent

Évolution du coronavirus au Maroc. 676 nouveaux cas, 936.236 au total, mardi 5 octobre 2021 à 16 heures

Article suivant

Vaccination. Le ministère de la santé appelle à la mobilisation des citoyens éligibles pour la 3è dose