Finance

La Bourse de Casablanca met en place un nouvel indice [Document]

Dans le cadre de sa stratégie de développement de son offre de produits et services, la Bourse de Casablanca met en place l’indice Morocco Stock Index 20 (MSI20).


Cet indice nouvelle génération a été conçu afin de refléter la performance des cours des 20 entreprises les plus liquides cotées à la Bourse de Casablanca. Il permettra ainsi de répondre aux attentes des investisseurs intéressés par les valeurs les plus liquides, de mieux refléter la physionomie de la Bourse de Casablanca à travers le mix capitalisation flottante/volume et de représenter les principaux secteurs d’activité de la cote.

Lire aussi | Relance touristique : 15 nouvelles lignes aériennes lancées

Pour la Bourse de Casablanca, le MSI20 est amené à devenir son indice de référence aux côtés du MASI, diffusé en temps réel dans 30 pays auprès de plus de 400 institutions financières et agences de presse et d’information financière. Le MSI20 tient compte des meilleures pratiques internationales ainsi que des spécificités du marché marocain. Il a été mis en place par les équipes de la Bourse de Casablanca, en étroite collaboration avec le Comité Scientifique des Indices.

Les 20 valeurs qui composent le MSI20 sont retenues parmi les 40 plus grandes capitalisations flottantes et ce, sur la base du volume sur le marché central et la fréquence de cotation. Ces deux derniers indicateurs sont notés et la somme des deux scores est centrée- réduite afin d’homogénéiser les données. Par ailleurs, un plafonnement de 20%, 15% et 10% en harmonie avec les règles prudentielles imposées aux OPCVM est appliqué à ces valeurs.

Lire aussi | Refonte de la fiscalité locale : ce qui va changer

La Bourse explique que la somme des valeurs qui dépassent le seuil de 10% est capée à 45% de la capitalisation flottante de l’échantillon. La révision de la composition de cet indice sera effectuée annuellement au mois de septembre. Ces règles de gestion feront l’objet d’un examen régulier par la Bourse de Casablanca, afin de garantir qu’elles continuent à refléter au mieux les objectifs de l’indice.

 
Article précédent

Relance touristique : 15 nouvelles lignes aériennes lancées

Article suivant

Coronavirus : plus de 13.000 cas parmi les élèves et les cadres pédagogiques au Maroc