Agriculture

La Caravane Agricole OCP fait escale à El Jadida

La Caravane OCP Céréales & Légumineuses entame sa troisième étape dans le bassin agricole d’El Jadida. Après Kelaa Sraghna et Safi, la Caravane fait escale, les 14 et 15 novembre 2017 à la commune rurale Sidi Smail, à El Jadida (région Casablanca-Settat).


Le dispositif de cette année se focalise sur l’agriculteur, ses besoins en fertilisation raisonnées et la nécessité d’assurer la durabilité de son activité. À cet effet, les ingénieurs agronomes OCP mobilisées lors des différentes étapes offrent leurs conseils de proximité aux quelques 3500 agriculteurs qui seront touchés par cette caravane. En effet, mise en place par le Groupe OCP, la Caravane Agricole constitue un véritable outil de proximité qui a prouvé son efficacité en matière d’organisation, de capacité de mobilisation, d’accompagnement et d’encadrement des agriculteurs.

Les nouvelles technologies sont largement mises à contribution, notamment à travers des déclinaisons digitales de la Carte de fertilité des sols. Aussi, et afin de proposer aux agriculteurs les produits les plus adaptés à leurs sols, la Caravane OCP 2017 exposera le portefeuille des produits NPK Blend recommandés par la carte de fertilité, produit par les partenaires fabricants-distributeurs nationaux. La Caravane Agricole OCP 2017 mobilise plus de 20 experts agronomes. Des représentants du Groupe OCP, de la Fondation OCP, du Ministère de l’Agriculture et de la Pêche Maritime, du Développement Rural et des Eaux & Forêts, et les partenaires d’OCP (fabricants-distributeurs de NPK Blend) sont présents.

Pour rappel, le Groupe OCP et la Fondation OCP avaient donné, le 31 octobre 2017, le coup d’envoi de cette 6ème édition depuis la commune rurale d’Eddechra dans le bassin agricole de Kelaa Sraghna. L’édition 2017 de la Caravane, qui compte quatre étapes, couvre en effet les plus grandes régions de production de céréales et légumineuses au Maroc dans les régions de Marrakech-Safi, Casablanca-Settat et Rabat-Salé-Kénitra.

 
Article précédent

La BCP investit 100 millions de DH dans le réassureur MAMDA RE

Article suivant

Le Conseil de la magistrature a son premier budget