Financement des TPME

La CCG modernise ses offres en faveur des PME

La Caisse Centrale de Garantie (CCG) adapte et modernise ses produits en faveur des PME. En effet, selon Hicham Zanati Serghini, Directeur général de la CCG, l’institution a entièrement repensé et modernisé son offre-produits pour les PME. Soulignons que cette initiative a pour objectif de répondre au mieux aux exigences du marché et des entreprises marocaines.


Intervenant lors d’une récente rencontre organisée par la caisse sous le thème « Financement de la PME: possibilités offertes dans le cadre de la nouvelle offre CCG », Hicham Zanati Serghini a fait savoir que dans le cadre du renforcement des dispositifs d’accès des TPME au financement, la CCG a lancé en février une nouvelle offre-produits regroupée sous deux ombrelles.

Ainsi, la première est destinée à la garantie des crédits d’investissement pour les crédits à moyen et long termes et englobe les produits « Daman Express » pour le financement des TPE et « Daman Istitmar » pour les PME. La seconde offre couvre les besoins en fonds de roulement des PME à travers le produit « Damane Atayssir ».
On note aussi que la caisse a procédé au lancement de deux produits de financement, en l’occurrence « Mezzanine PME » et « Tamwil Microfinance », le premier répondant à la problématique de sous-capitalisation des entreprises, à travers un prêt subordonné en faveur de PME industrielles et exportatrices et le second étant une ligne de financement de TPE formelles, servies par les associations de microcrédit visant la réduction du coût de financement pour cette catégorie d’entreprise.
Créée en 1949, la CCG est une institution publique assimilée à un établissement de crédit. Elle a pour vocation d’encourager l’initiative privée en appuyant le financement des TPME.

 

 

Challengenews
Le meilleur de Challenge sélectionné par la rédaction :
 

Article précédent

50 femmes qui comptent au Maroc : Ismahane Elouafi, directrice générale (CIAB) à Dubaï

Article suivant

Video : Visite du pape François : le discours multilingue du roi