Entrepreneuriat

La CCIS de Casablanca-Settat appuie l’entrepreneuriat des jeunes en Afrique

La Chambre de Commerce, d’Industrie et de Services de Casablanca-Settat appuie énergiquement le développement de l’entrepreneuriat des jeunes en Afrique.


Fidèle à sa vocation, la Chambre de Commerce, d’Industrie et de Services de Casablanca-Settat continue d’appuyer les initiatives du gouvernement dans le domaine de la promotion de l’entrepreneuriat. Dans cette optique, la Chambre a signé ce 28 octobre un partenariat avec l’organisation internationale Give1Project et le Moroccan Center for Innovation an Social Entrepreneurship (MCISE) pour le développement de l’entrepreneuriat des jeunes en Afrique.

Mustapha Amhal, Président de la Chambre de Commerce, d’Industrie et de Services de Casablanca-Settat

«Le Maroc est un pays qui possède l’un des plus grands potentiels de croissance du continent africain. De plus, ce rapprochement avec la Chambre de Commerce, d’Industrie et de Services de Casablanca-Settat s’inscrit dans le cadre de la vision Royale qui favorise la coopération Sud-Sud», déclare Thione Niang, président de Give1Project.

Pour sa part, Mustapha Amhal, président de la CCIS de Casablanca-Settat précise : «notre ambition est d’impliquer les jeunes Africains installés au Maroc dans une dynamique d’entrepreneuriat. Nous voulons faire de Casablanca un levier de développement de création de l’entreprise africaine et une base de rencontres des jeunes Africains».

 En ce qui le concerne, Adnane Addioui, président du MCISE, confie : «Casablanca se veut le premier modèle de cette stratégie de promotion de l’entreprise africaine, qui sera dupliquée au niveau des autres villes du Royaume».

 
Article précédent

Circle Oil clôt sa campagne d’exploration au Maroc par une découverte dans le Gharb

Article suivant

La CGEM crée une nouvelle Commission